Coupe du Monde – La Belgique décroche la troisième place, Meunier buteur

Frustrés de leurs éliminations en demi-finales, respectivement face à la France (0-1) et à la Croatie (1-2 après prolongations), la Belgique et l’Angleterre tiennent à cœur de finir sur une bonne note lors de cette Coupe du Monde. Il est question d’honneur avec cette possible troisième place et surtout de rendre fier son peuple de son parcours. Les Diables Rouges ont toutes leurs chances de remporter cette rencontre grâce à un trio d’attaquants fantastiques composé de Kevin De Bruyne, Romelu Lukaku et d’Eden Hazard. En outre, le sélectionneur belge, Roberto Martinez saura apporter sa patte tactique afin de faire déjouer les anglais. Quant à l’équipe de Gareth Southgate, ils peuvent compter sur leur incroyable latéral droit, Kieran Trippier, auteur d’un sublime coup-franc contre la Croatie mais également sur l’inévitable avant-centre de Tottenham Hotspur, Harry Kane, meilleur buteur de la compétition internationale avec 6 buts inscrits. Une certaine dimension physique est à attendre dans cette rencontre même si l’aspect technique jouera également un rôle clé, notamment du côté des Diables Rouges.

Les deux équipes se sont déjà affrontées en phase de groupes et la Belgique s’était imposée 1 but à 0 grâce à Adnan Janujaz.

RÉSUMÉ DE LA RENCONTRE

Dès le début de la rencontre, le latéral droit, Meunier, ouvre le score pour la Belgique. Sur un centre de Chadli, le latéral parisien devance Rose et marque à bout portant (1-0, 4e). Après un premier quart d’heure compliqué, les Anglais reviennent peu à peu dans la partie, mais ni Delph (14e), ni Loftus-Cheek (15e) et ni Maguire (19e) ne parviennent à tromper Thibault Courtois. Harry Kane se procure une occasion pour égaliser, mais l’attaquant de Tottenham, surpris par le rebond, ne cadre pas sa demi-volée (23e). Malgré quelques situations intéressantes, les Diables Rouges n’arrivent pas à aggraver le score. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 1-0.

En seconde période, les Diables Rouges mettent plus d’intensité que leur adversaire du jour et se créent une occasion à la 56ème minute de jeu mais malheureusement suite à une magnifique passe de Kevin De Bruyne, Romelu Lukaku rate son contrôle dans la surface anglaise. À vingt minutes de la fin du match, les Trois Lions reprennent l’ascendant psychologique et parviennent à défier Thibaut Courtois par l’intermédiaire d’Eric Dier mais ce dernier ne met pas assez de puissance dans son piqué et c’est ainsi que Toby Alderweireld sauve sur sa ligne le ballon. Les anglais se montrent de plus en plus dangereux cependant sur un long coup-franc Harry Maguire place une tête qui passe à seulement quelques centimètres du cadre. Les anglais ne parvenant pas à concrétiser leurs occasions, les belges en profitent avec notamment une reprise de volée de Thomas Meunier (80e), déjà buteur, incroyablement sauvée par Jordan Pickford. Mais ce qui devait arriver arriva puisqu’à la 82ème minute de jeu, Eden Hazard tua définitivement tout espoir des anglais de revenir au score d’un superbe plat du pied à ras de terre (2-0). Les Diables Rouges s’imposent ainsi sur un score de 2 buts à 0 et terminent à la troisième place de ce Mondial, soit pour la première fois de leur histoire.

COMPOSITIONS

Belgique : Courtois – Alderweireld, Kompany, Vertonghen – Meunier, Witsel, Tielemans (Dembélé, 79e), Chadli (Vermalen, 39e) – De Bruyne, Lukaku (Mertens, 60e), Hazard (c)

Angleterre : Pickford – Trippier, Stones, Jones, Maguire, Rose (Lingard, 46e)  – Delph, Loftus-Cheek (Alli, 84e), Dier – Sterling (Rashford, 46e), Kane (c)

À propos Matthieu Hanisch

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée