PSG 24 juillet

Revue de presse PSG : Asie, Mbappé, Fair-play financier, Tuchel…

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 24 juillet 2018 dans la presse hexagonale.

“La chambre de jugement de l’ICFC se réunira demain au siège de l’UEFA pour examiner le dossier du PSG, rapporte Le Parisien. Il s’agit d’une réunion interne”, confirme l’une des parties prenantes. En clair, les dirigeants parisiens ne sont pas conviés. Il s’agit en fait de la première étape de l’instruction. En première instance, le 13 juin, la chambre de contrôle, “petite sœur” de la chambre de jugement, avait prononcé la relaxe du PSG. C’est cette décision qui doit être étudiée et réexaminée. La décision finale et les éventuelles sanctions ne sont pas attendues avant plusieurs semaines.”

Le quotidien francilien examine “ce que le PSG peut apprendre des Bleus. Entre Le Graët et Deschamps, il n’y a pas l’épaisseur d’une feuille de papier à cigarette. A Paris, la relation entre Al-Khelaïfi et ses entraîneurs a souvent été courtoise mais plus distante. Lloris a rappelé cette évidence à plusieurs reprises : impossible d’aller loin dans une grande compétition sans un gardien de but décisif. L’arrivée de Buffon répond aussi à cette exigence. Il faut un collectif au-dessus des ego. Et la bonne formule pour Mbappé.”

Draxler, Trapp, Lo Celso, et Guedes ont eu droit à des tests physiques et à une séance de musculation, lit-on dans L’Equipe. “Ils étaient presque les seuls présents hier, puisque, avec eux il n’y avait que Kurzawa et Verratti (en phase de reprise). Ceux qui avaient participé à la rencontre contre le Bayern étaient au repos. Une séance d’entraînement aura lieu ce matin avant que les Parisiens décollent vers 16 heures pour Singapour. Di Maria, absent hier, devrait lui aussi être du voyage, contrairement à Krychowiak sur le départ. La délégation parisienne, composée de 110 personnes environ, prendra ses quartiers au JW Mariott. A singapour, avec Nike il présentera le maillot extérieur. D’autres opérations sont prévues, notamment du e-sport. […] Le 1er août, après avoir normalement récupéré Cavani, Neymar, Marquinhos et Thiago Silva, les Parisiens rejoindront Shenzhen. Un doute subsiste toutefois sur la présence en Chine de certains et notamment de Neymar. Les Parisiens y disputeront le 4 août le Trophée des champions contre Monaco. Les stars du PSG devraient aussi être mises à contribution par la LFP pour promouvoir la Ligue 1 auprès des médias locaux et notamment la puissante CCTV.”

“Interrogé pour donner ses cinq favoris pour le prochain Ballon d’Or, Mbappé cite spontanément (dans France Football) Cristiano, Modric, Neymar, Varane et lui-même, avant d’ajouter le nom de Messi, commente le quotidien sportif. Cette liste suscite deux réflexions. Il considère donc, à juste titre, qu’il fait déjà partie des tout meilleurs joueurs du monde. La seconde remarque concerne l’étonnante omission de Griezmann. Concernant sa position au sein du PSG, il admet que les regards de ses coéquipiers sur lui auront changé. D’autre part, Mbappé insiste pour dire qu’il ne se voit pas prendre l’ascendant sur Neymar en termes de leadership : « Je suis convaincu que pas grand-chose ne va changer en ce qui concerne notre collaboration et notre cohabitation. Les choses sont claires entre nous. » Ces deux-là sont d’ailleurs restés en contact pendant le Mondial, se félicitant mutuellement pour leurs performances. Mbappé admet également avoir vanté les mérites du PSG à KantéUn lobbying qui n’a finalement rien de surprenant, puisque Mbappé reconnaît que, avant son départ en Russie, al-Khelaïfi l’avait sondé à propos du recrutement du club. Une autre preuve de sa maturité.”

Justement, dans France Football, on peut lire les propos de Kylian Mbappé dans un long entretien. “Plus tu gagnes, plus tu as envie de gagner encore. C’est une obsession qui m’a toujours fait avancer. Je n’ai pas du tout envie de me reposer sur mes lauriers. Je pense que 70 % des footballeurs, après une victoire en Coupe du monde, se disent que c’est la fin, la consécration. Pas moi. Je crois que c’est juste une nouvelle carrière qui commence maintenant”, explique l’attaquant de 19 ans (extraits choisis ici).”

Thomas Tuchel “va bousculer le quotidien et les habitudes du club et de ses joueurs. À tous les niveaux, promet l’hebdomadaire. Rapidement, il devrait afficher sa volonté de mettre en place une équipe en 4-2-3-1. Sa principale inspiration est Guardiola, avec qui il partage la même fascination pour le jeu de position, notamment. Animé par la volonté de surprendre et de déséquilibrer l’adversaire, ce « fervent partisan d’un style de jeu actif » souhaite davantage de mouvements et d’intensité dans les courses comme dans les déplacements autour du porteur, pour créer des espaces et accélérer. Cela passera par une exploitation explosive des côtés. Mais aussi par de l’impact dans l’entre-jeu, où Verratti semble être celui sur qui il compte s’appuyer en priorité, et une écoute attentive de ses consignes strictes – concernant le positionnement notamment – qui laisseront vraisemblablement moins de libertés aux éléments alignés au milieu et qui devront également désormais apprendre à s’adapter à ceux qui seront en face.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée