PSG 14 juillet 2018

Revue de presse PSG : Mbappé, Mondial, Neymar, Real…

Vu et lu au sujet du PSG ce samedi 14 juillet 2018 dans la presse hexagonale.

“Le Real ne souhaite pas aller au clash avec le PSG pour Neymar. C’est en tout cas ce que le club espagnol a voulu transmettre hier soir en publiant (voir ici) un communiqué, écrit L’EquipeUne manière évidente de la part des dirigeants de rassurer leurs homologues parisiens, alors que le départ de Cristiano rend quasi obligatoire l’arrivée d’une nouvelle star. Chacun sait à Madrid que les contacts entre les responsables merengue et le père de l’attaquant brésilien sont, non seulement anciens, mais aussi fréquents depuis plusieurs mois. 
Pas question cependant de provoquer un affrontement car il est vrai que Florentino Pérez, le président du Real, et Nasser al-Khelaïfi entretiennent de bons rapports.”

La France devrait “viser le strike sur Strinic, observe le quotidien sportif. Il ne s’agit pas de faire injure à Ivan Strinic, mais puisque Kylian Mbappé fait souffrir tous les défenseurs de la planète depuis un mois, il n’y a pas de raison que le latéral gauche croate s’en sorte mieux que les autres. D’autant plus que le nouveau joueur de l’AC Milan a été en difficulté face aux Anglais après l’avoir déjà été au tour précédent, contre la Russie. Depuis le début de la compétition, sa note moyenne n’est que de 4,6 dans L’Équipe.”

“Le parcours des Bleus va permettre aux équipes dont ils sont issus d’encaisser, au total, 7,7 millions d’euros. Dont un million pour le PSG”, lit-on encore. “Quant aux joueurs, on le sait, leur prime de victoire est fixée à 280.000 euros, et 150 000 euros s’ils échouent en finale. Mais plusieurs d’entre eux, comme Kylian Mbappé, comptent en faire profiter des associations caritatives”, précise le Journal de la Réunion.

C’est bien sur la finale de la Coupe du monde qui concentre toutes les attentions. “Le Onze tricolore ne se prévaut pas de ce qui distinguerait les uns des autres mais de ce qui les rassemble : la France, explique Le Figaro. Au fil des jours, les 23 footballeurs sont devenus ce qu’en jargon sportif on appelle un collectif. En français usuel, un groupe, talentueux et sympathique, qui porte haut nos couleurs.”

“Se sont-ils donné le mot en cette veille de 14 Juillet ? se demande Libération. Griezmann : «Il faut être fier d’être français, c’est un beau pays.» Mbappé : «Il faut tout donner pour la France.» Pogba : «C’est ça la France, il y a beaucoup d’origines. C’est ça qui fait une belle France.» Une équipe de Bisounours ? Ou bien l’expression d’une conviction collective, encouragée par le coach ? Un geste politique, non pas idéologique ou partisan, mais placé sous le drapeau d’un patriotisme bon enfant, ouvert et pluraliste. […] différence culturelle, francité et Europe ne sont pas toujours contradictoires.”

Le Parisien évoque la “séance légère et ludique pour les Bleus lors de leur dernier entraînement avant le départ pour Moscou ce matin. Cinq des 23 joueurs n’ont pas pris part aux différents exercices hier : Pavard, Umtiti, Pogba, Varane et Giroud. La priorité du staff reste la récupération. Une ultime séance est programmée à 16h30 sur le terrain annexe du stade Loujniki afin de préserver la pelouse principale. Côté croate, Ivan Strinic et Ivan Perisic, respectivement touchés aux adducteurs et à une cuisse, sont incertains pour la finale.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

LIVPSG

LIVE – Liverpool / PSG : 2-1 (MT)

L’affiche fait rêver, certains la craignent… ce soir c’est Liverpool/PSG à Anfield dans le cadre de ...