Tuchel

L’essentiel de la conférence de presse de Tuchel

Ce samedi à 9h30, Thomas Tuchel tenait sa première conférence de presse d’avant-match dans le cadre de la Ligue 1. Extraits choisis.

Groupe

Verratti et Kurzawa sont blessés et ne peuvent s’entraîner, ils ne joueront pas dimanche. Marco souffre encore un peu et alterne les bonnes et mauvaises sensations. Après une opération, il faut faire attention. On doit prendre notre temps. Les joueurs qui sont arrivés plus tard, nous allons décider après l’entraînement ou demain matin. C’est une situation compliquée, je ne veux pas prendre de risques. Les joueurs ont envie de jouer mais je suis le coach et je ne veux pas prendre de risques. Certains après 2-3 séances disent qu’ils sont prêts. Il faut que je les calme un peu… Il reste beaucoup à faire, on doit se concentrer sur chaque chose, et utiliser le temps que l’on a. 

PSG/Caen

J’attends avec impatience ce premier match au Parc des Princes, j’attends avec impatience l’atmosphère… Je suis très heureux. L’équipe donnera tout ce qu’elle peut à ce moment de la saison. La victoire aide dans tous les domaines. Il y a de grandes différence dans les niveaux de préparation.

La gestion de Buffon et des gardiens

Gigi est un top professionnel, il est humble, poli, c’est très facile de le gérer. C’est un exemple pour toute l’équipe. Trois gardiens, c’est dur pour moi. Ils ont assez de talent et de personnalité pour être titulaire. Je parlerai avec eux demain et on décidera.

Le PSG construit autour de Neymar

C’est complexe. C’est mon joueur-clé, un des meilleurs du monde. Il est aussi un artiste. Pour les créatifs, c’est parfois mieux qu’ils n’aient pas de pression sur eux. Il y a plusieurs façons d’être un leader. Ney l’est quand il est content, heureux, qu’il peut être créatif et inspiré. C’est un leader, mais il y a d’autres choses, des cadres qui structurent l’équipe. Le même système que contre Monaco ? Non, Ney a été placé centralement parce que ça demande moins d’efforts que sur l’aile.

Miser sur Dagba et Nsoki

Oui et non. Les deux sont de bonnes surprises. Colin a été top à chaque fois, il est très humble. C’est une possibilité. Stan est plutôt central. Il joue bien à gauche, avec une bonne mentalité. Ce ne serait pas fair de dire à tous les jeunes qu’ils vont jouer, il faut les protéger. Ce n’est pas facile de jouer pour le PSG. Il faut bien les intégrer et y aller doucement.

Mercato

Je ne peux rien dire. Ce n’est pas le moment.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Aurelio De Laurentiis

De Laurentiis : Cavani ? Il est dans mon cœur, j’ai une très belle amitié avec lui”

Le PSG affronte demain Naples dans le cadre de la troisième journée de la phase ...