guerin

BlogCS – PSG-Barcelone (mars 1995)

Chaque jour d’ici la fin août, Loïc vous propose de vous replonger dans l’Histoire du PSG.
Cette semaine, il vous propose de revivre cinq matchs, pas forcément les plus beaux, les plus émouvants ou les plus marquants mais cinq matchs qui font partie du club parce que c’est aussi à travers des PSG-Reims que Paris est devenu ce qu’il est aujourd’hui.

On commence avec un très grand match : Paris-Barcelone en 1995 (feuilles de match site demivolee.com)

Le contexte

C’est la 20eme saison consécutive du PSG en D1 et Paris a de grosses ambitions également au niveau continental. Et pour cause, dès les phases de poule, le club de la capitale marque son territoire. Six matchs, six victoires contre le Bayern, le Dynamo Kiev et le Spartak Moscou. Weah illumine le Parc, Paris marche sur son groupe B. Le grand FC Barcelone se présente alors devant le PSG. Le match aller au Camp Nou a accouché d’un match nul 1-1. Paris a eu la chance de ne jouer qu’un seul match de Ligue 1 entre le match aller (le 1er mars) et le match retour qui se déroule le 15 mars. Un petit match nul contre l’AJ Auxerre et voilà déjà les Blaugrana qui se présentent au Parc des Princes. Le PSG sera finalement éliminé sèchement en demi-finale, au tour d’après donc, 3-0 contre le Milan AC.

Loïc > Les billets précédents

La feuille de match


Le match

Le match vu par un supporter : LeChocoBN

“Mars 95, 83eme minute du match PSG-Barça. Il y a du Liptonic sur le maillot, du Luis et du Cruijff sur le banc. 1-1, match exceptionnel en termes d’ambiance. A l’époque, Weah, Ginola, Rai nous régalent, et puis vient cet 83eme et Vincent Guérin qui marque d’une frappe au vingt mètres. Mon Dieu j’avais 13 ans je m’en souviens comme si c’était hier. L’ambiance au Parc m’avait tout simplement subjugué, c’est pour ce genre de match qu’on aime notre club !”

À propos Blogueur Parisien

x

Check Also

Selon un agent, le Barça a refusé Mbappé en 2017

Depuis plus d’un an Kylian Mbappé (19 ans) fait le bonheur du Paris Saint-Germain. L’international français ...