image PSG;fr

Buffon : « S’il y a un grand groupe, on peut gagner contre n’importe qui et on peut remporter n’importe quelle compétition »

Lors d’une interview accordée au magazine officiel du PSG avec notamment la présence de l’ancien portier du club de la capitale, Jérôme Alonzo, Gianluigi Buffon est revenu sur les raisons de sa volonté de s’engager avec le Paris Saint-Germain. « J’ai fait le choix de venir au PSG avant tout parce que je sens que je suis toujours très compétitif. Cette décision vient aussi de ma conviction de pouvoir donner au PSG, à mes coéquipiers, à l’équipe, quelque chose d’important en termes d’expérience et d’enthousiasme. Oui, je peux aider. J’ai compris que dans le sport, on gagne quand on arrive à identifier un but commun. Tous ensemble, on peut arriver à créer un grand groupe. Et s’il y a un grand groupe, on peut gagner contre n’importe qui et on peut remporter n’importe qu’elle compétition. Au contraire, s’il n’a pas de but commun, d’envie de souffrir ensemble, on n’arrivera jamais à gagner. Ça, c’est un message très important pour nous tous, pour être une équipe solide. »

Par la suite, il évoque les problèmes récurrents rencontrés par le PSG en Ligue des Champions. « J’ai beaucoup suivi le PSG pendant ces trois dernières années. D’abord parce que j’avais des amis qui y jouaient, comme Marco Verratti et à une époque, Salvatore Sirigu. Ensuite, je voulais comprendre pourquoi une équipe si forte n’arrivait pas à passer un cap à certains moments de la saison, comme lors des matchs de Ligue des Champions à Barcelone et contre le Real Madrid. Je crois que la raison principale tient au fait que le PSG est devenu une très grande équipe depuis seulement six ans. Donc, je pense qu’il faut du temps. Mais, je pense aussi que s’il ya une identité forte, un groupe, un vestiaire et un entraîneur forts, alors ce temps pourrait se réduire. »

À propos Matthieu Hanisch

x

Check Also

Marcelino : « Guedes ? Il est possible de le récupérer, le PSG ne compte pas sur lui »

C’est l’un des feuilletons qui va aminer la fin du mercato du PSG. Gonçalo Guedes, ...