Boateng

Le PSG négocie toujours avec le Bayern pour Boateng, un échange avec Draxler évoqué (presse allemande)

Malgré la signature de Thilo Kehrer en provenance de Schalke 04, le Paris Saint-Germain souhaite toujours s’attacher les services de Jérôme Boateng. En effet, d’après les informations de Bild, le directeur sportif du club bavarois, Hasan Salihamidzic, a rencontré secrètement Antero Henrique lundi dernier afin d’évoquer le possible transfert de l’international allemand. Cependant les dirigeants allemands exigent encore 50 millions d’euros afin de laisser partir leur joueur sous contrat jusqu’en juin 2021, une somme que le club de la capitale n’a pas été disposé à payer jusqu’à maintenant, précise le quotidien d’Outre-Rhin. Le club parisien réfléchit désormais à soumettre une nouvelle proposition de transfert pour le natif de Berlin cette semaine.

Quant à l’entraîneur du FC Bayern Munich, Niko Kovac, il désirerait conserver son défenseur central, lui qui lui a montré de nouveau toute sa confiance en le titularisant aux côtés de Niklas Süle face à Hoffenheim vendredi soir dans le cadre de la première journée de Bundesliga.

L’avenir d’un autre joueur du club bavarois reste ouvert, celui du latéral gauche espagnol, Juan Bernat. En effet, ce dernier est dans le viseur du Paris Saint-Germain.

De son côté, l’hebdomadaire Kicker, plus réputé pour ses informations sur les autres clubs de Bundesliga, fait également le point sur le dossier Jérôme Boateng. Suite à la blessure de Kingsley Coman à la cheville gauche (indisponible entre deux et trois mois), le Paris Saint-Germain aurait proposé un échange avec Julian Draxler. Les dirigeants bavarois ont refusé de commenter sur cette possible transaction ce dimanche.

En France, RMC Sport confirme également la volonté du club de la capitale et notamment celle de Thomas Tuchel de recruter le champion du monde allemand. Pour autant, au vu du prix demandé par le FC Bayern Munich (50 millions d’euros), le Paris Saint-Germain devra réaliser une ou plusieurs ventes. Moult dossiers sont encore sur la table de la direction sportive parisienne, comme par exemple celui de Gonçalo Guedes.

À propos Matthieu Hanisch