REVUE DE PRESSE PSG

Revue de presse PSG : Neymar, Mbappé, Nkunku, Buffon, Guingamp…

Vu et lu au sujet du PSG en ce samedi 18 août 2018 dans la presse hexagonale.

Dans son édition du jour, Le Parisien évoque la relation entre Neymar et Mbappé dans un article titré “Neymar et Mbappé, nés pour s’entendre.”

“Ce vendredi matin, lors du quart d’heure d’entraînement ouvert à la presse au camp des Loges, Neymar et Kylian Mbappé ont continué d’étaler leur complicité […] Cette bonne entente n’est pas feinte même si elle est habillée. Avant même la signature de Mbappé au PSG, le 31 août 2017, Neymar envoyait des textos à son futur partenaire pour l’encourager à le rejoindre. […]Depuis, les deux attaquants cultivent une relation saine”, note le quotidien francilien.

Le Parisien rappel que Mbappé, après son arrivée au PSG, avait “fait allégeance” à Neymar expliquant qu’il voulait l’aider à gagner le Ballon d’Or. “Le Français avait pris soin de se rapprocher et de nouer une complicité avec son aîné pendant les matchs et aussi lors des entraînements. […]Une manière pour Mbappé d’accélérer son intégration, mais aussi de rassurer le « Ney » sur ses intentions pacifiques. Si l’on se fie à son discours actuel, le numéro 10 des Bleus poursuit dans cette veine. Ainsi, quand il énumère les candidats au futur Ballon d’Or, il cite son propre nom, écarte Griezmann mais n’oublie pas Neymar…”

Le quotidien Francilien explique enfin que Mbappé sait qu’il est plus proche que Neymar de remporter le Ballon d’Or cette année et s’interroge sur la réaction du Brésilien si son coéquipier remportait le trophée. “Si Mbappé venait à décrocher la distinction individuelle suprême, cela pourrait rééquilibrer l’influence des deux hommes dans le vestiaire […]Mais quelle serait alors la réaction de Neymar qui a justement signé au PSG pour décrocher ce trophée ? Difficile à anticiper, même si le Brésilien ne gagnerait rien à déclarer la guerre à son alter ego.”

De son côté l’Equipe réalise le portrait de Christopher Nkunku, qui s’est affirmé depuis, le début de la préparation, comme un joueur sur qui pourra compter pour cette saison. “Au PSG, il a toujours été «Christo». Pour le grand public, il fut longtemps Nkunku […]Un de ces talents que Paris ne sort qu’épisodiquement (34 matches de Ligue 1). Le début de carrière de Christopher Nkunku (20 ans) s’est nourri de cette image diffuse. Au fil de ses apparitions régulières en phase retour l’an dernier, de coups d’éclat – doublé face à Metz (5-0), le 10 mars – et d’un début de saison où il ne quitte pas le onze de Thomas Tuchel, elle a tendance à changer ces dernières semaines.

Le quotidien sportif explique également que Nkunku, pendant toute sa jeunesse et sa formation, a dû “quelque part, lutter, se forger à travers le regard des gens qui percevaient avant tout son physique léger”, avoue son agent José-Karl Pierre-Fanfan. L’Equipe revient ensuite sur la rencontre entre Thomas Tuchel et Nkunku, en mai dernier, où l’entraîneur allemand a faitpart de sa volonté claire de l’intégrer et de le faire progresser. Le feeling est immédiat. «Christo a besoin de confiance, de se sentir exister, vivant. Il sent ça chez Thomas Tuchel», explique Pierre-Fanfan. L’idylle pourrait durer. Le club a échangé au printemps sur la possibilité d’étirer son contrat.”

L’Equipe évoque également le match de cette après-midi entre Guingamp et le PSG, et des possibles retrouvailles entre Gianluigi Buffon et Marcus Thuram. “Buffon pourrait croiser Marcus Thuram, qu’il avait connu enfant quand il jouait avec son père, Lilian, à Parme et à la Juve.[…]Buffon a bien connu le petit Marcus, né en 1997 à Parme, où a évolué son père de 1996 à 2001. En 1997, Buffon a dix-neuf ans et il est déjà titulaire dans le but des Parmesans.”

Le quotidien sportif évoque également Kylian Mbappé et son nouveau statut de champion du monde. “L’attaquant de dix-neuf ans retrouve la compétition dans un environnement bouleversé. Les attentes, le regard des autres, les sollicitations, tout va changer pour lui, sur les terrains comme en dehors, où il est en passe de dépasser les frontières du sport”, avoue l’Equipe.

Autour du joueur, on en est bien conscient. Dans son entourage comme au PSG, le mot d’ordre de ces dernières semaines est de protéger «KM» et de faire en sorte qu’il ne se disperse pas. […]La famille du joueur est en pleine réflexion pour réorganiser la structure autour de lui, gérer les sollicitations sans l’éloigner de l’essentiel : le terrain. Au PSG, où l’échange est régulier avec les parents Mbappé, tout est fait pour le bichonner.”

Le quotidien sportif explique enfin que Thomas Tuchelpense le plus grand bien de Mbappé mais qu’il s’inscrit dans une approche constructive et formatrice avec le joueur […]Un élément devrait favoriser les plans du coach parisien. Présenté comme un phénomène depuis son plus jeune âge, Mbappé était presque préparé à ce qui lui arrive. Et il n’a aucune intention de s’arrêter en si bon chemin.”

 

À propos Guillaume De Freitas

x

Check Also

L1

Tribune CS – L’AS Saint-Etienne s’impose 3-2 à Toulouse

Pour la suite de la 7ème journée de Ligue 1 Conforama, le Toulouse Football Club, auteur ...