Marca

Al-Khelaifi : “Je n’aime pas que des clubs parlent dans notre dos, et cela se produit”

Nasser al-Khelaifi était hier au Parc des Princes dans le cadre du lancement de la collaboration PSG et Jordan. L’occasion de répondre aux sollicitations de médias étrangers, nombreux sur place. Comme le journal sportif Marca. Le président a confié au média madrilène à quel point les rumeurs et autres manœuvres le lassaient. Nous avons traduit.

“Les rumeurs Neymar/Real ? C’est frustrant. Ce n’est pas juste quand des clubs parlent avec nos joueurs. Nous n’aimons pas ça et nous l’avons dit en son temps au Real Madrid. Nous avons une bonne relation, ils respectent le PSG. J’espère que c’est vrai. Nous, nous respectons le Real Madrid et son président Florentino Pérez. Mais il est important que personne ne travaille derrière, dans la coulisse. Je ne sais pas si vous comprenez.  Essayer de nous tuer dans le dos n’est pas une façon de faire. J’espère que d’autres clubs ne pensent pas le faire. Une première saison compliqué pour Neymar ? Aujourd’hui, il est bien, en forme. Sa blessure ne lui a pas permis d’atteindre son top. Je suis certain que ça va être son année. Il est impliqué pour triompher avec nous.”

En termes d’objectif, NAK affiche sa confiance. “Nous avons un objectif, de nouveaux joueurs, un entraîneur ambitieux, avec une nouvelle philosophie de travail, des joueurs qui viennent d’être champions du monde… Mais il faut avancer match après match. C’est l’idée cette saison. Ce qu’il manque jusqu’à présent ? Un peu de chance, croire en nous, donner le maximum jusqu’au bout de chaque match. Parce qu’on a vu que cela pouvait se jouer sur des détails.”

Interrogé sur le Fair-Play Financier, le président al-Khelaifi a rhabillé pour l’hiver le président de la Liga. “Ce sont des rumeurs qui viennent surtout d’Espagne, et on sait d’où cela vient… Mais peu importe, on est tranquilles… Nous savons que nous respectons les règles. On souhaite juste qu’on nous laisse travailler. Je n’aime pas les gens malhonnêtes, qui jouent les amis et manœuvrent dans votre dos. J’aime que les choses se disent en face. Je n’aime pas que des clubs parlent dans notre dos, et cela se produit. Que Javier Tebas s’occupe de ses affaires et laisse les autres travailler. Qui est l’ennemi ? Je n’ai jamais parlé de Tebas dans son dos. Mais lui le fait. La dernière fois que je l’ai croisé, j’ai été très clair avec lui. Il attaque la Juve, l’Inter, le PSG… qu’il s’occupe de ses affaires, de la Liga et de ses clubs. Le partenariat avec Jordan, c’est bon pour le FPF ? Bien sûr, entre Nike et la marque Jordan, on parle de 100M€. Des gens parlent sans connaître nos finances. On grandit, il y a un investissement et un plan.”

Marca

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Handball – Le PSG s’impose face au HBC Nantes (34-30) en quarts de finale de Coupe de la Ligue

Pour son dernier match en 2018 au Stade Pierre de Coubertin, le PSG Handball affrontait ...