Carrière

Carrière explique pourquoi l’entre-jeu du PSG a maintenant d’autres priorités

Le PSG change de logiciel. Il ne s’agît plus de posséder le ballon mais d’avoir un bloc fort défensivement qui fournira des munitions à Di Maria, Neymar, Mbappé afin qu’ils fassent des différences. Et comme ceux-ci connaîtront une bonne part de déchet, le profil de Marquinhos peut convenir dans l’entre-jeu. C’est ce qu’explique l’ancien meneur de jeu Eric Carrière.

“Dans une logique de jeu où l’équipe va prendre davantage de risques offensifs et moins procéder par attaques placées, l’obsession ne sera plus pour les milieux d’assurer leurs passes avec des taux de réussite à plus de 90 %, mais de changer de rythme et d’être solide défensivement pour compenser. Car avec des joueurs comme Mbappé et Neymar, qui tentent beaucoup et pour qui perdre le ballon n’est pas un problème, derrière, il faut assurer, explique le consultant Canal Plus à France Football. Neymar en 10 ne va pas faire beaucoup d’efforts défensifs. S’ils jouent avec trois monstres défensifs comme Marquinhos, Thiago Silva et Kimpembe derrière eux, ils seront davantage sécurisés eux-mêmes et pourront alors jouer sur un registre un peu différent. Marquinhos, quand il est dos au jeu, c’est un peu difficile pour lui. Il ne faut pas non plus l’attendre dans un registre de créateur qui va te faire des passes cachées, surprendre ou créer des décalages. En revanche, c’est un joueur hyper régulier, très technique et il peut aussi apporter une touche athlétique qui manquait jusque-là. Comme l’avait fait David Luiz à Chelsea, l’année où l’équipe a remporté la Ligue des champions. Si tu le mets là, il va être bien meilleur défensivement que beaucoup d’autres.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Pagliari

Pagliari : “Marquinhos se considère défenseur central, il adore jouer dans ce rôle”

Depuis le début de la saison, Marquinhos a été utilisé au milieu de terrain par ...