PSG 21 septembre 2018

La revue de presse PSG : Buffon, Areola, Mbappé, Thiago Motta diplômé, milieu de terrain…

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 21 septembre 2018 dans la presse hexagonale.

Gianluigi Buffon “doit garder le but du PSG lors des deux prochains matches de L1 avant de laisser Areola œuvrer pour le déplacement à Nice, avec la perspective du 2e match de C1, déjà déterminant face à l’Étoile Rouge, contre qui Buffon purgera la 2e de ses trois rencontres européennes de suspension. Cette alternance durera ainsi jusqu’à la réception de Naples, le 24 octobre, explique L’EquipeFin octobre, on y verra plus clair. Une hiérarchie pourrait alors être établie, même si le principe d’alternance est conservé. Avec pas loin de 60 matches à disputer potentiellement cette saison, il y aura du temps de jeu pour les deux.”

Thiago Motta était hier à la Fédération italienne de football, à Coverciano, rapporte le quotidien sportif. Il “a validé hier la première partie de son cursus d’entraîneur de la confédération européenne, l’UEFA B et A, qui lui permet de coacher des équipes de jeunes ou, en France, d’être adjoint chez les pros, en attendant l’obtention de l’UEFA Pro, à l’été 2019. En début de semaine, la FFF devrait recevoir de son homologue italienne la confirmation du diplôme de Thiago Motta et ainsi lancer la procédure d’équivalence afin de lui permettre de travailler en France.”

“Paris se retrouve démuni au milieu de terrain à cause de choix stratégiques souvent incompréhensibles, constate Le Parisien. Pourtant, plusieurs joueurs contactés, dont Ivan Rakitic, avaient donné leur accord. Mais Paris savait qu’ils étaient hors de prix. L’équipe de Tuchel risque de la payer toute la saison, même si le mercato d’hiver peut permettre de l’amender. Le PSG pourrait réactiver la piste menant au Slovaque du Celta Vigo Lobotka […] Ils ne sont que deux à pouvoir disputer les grandes rencontres européennes au milieu, Verratti et Rabiot. Les conditions d’une émulation ne sont pas réunies. Si l’un des deux se blesse ou est suspendu, Tuchel doit dès lors bricoler.”

“Commencez à économiser, il va falloir sortir le chéquier pour assister au TFC-PSG du 31 mars prochain, ironise le Midi LibreLe moins que l’on puisse dire, c’est que le tarif, qui a augmenté de 55% depuis l’an passé, fait réagir les supporters. Les fans devront dépenser au minimum 70€ pour apercevoir Neymar, Mbappé ou encore Buffon sur la pelouse du Stadium. “Bien sûr, pour les spectateurs occasionnels ça peut paraître excessif, mais je comprends la stratégie du Tèf. Chaque saison, le Stadium est envahi de faux supporters avec le maillot de Paris sur les épaules. Ce montant permettra de faire un tri et de se réapproprier notre stade”, imagine Alain Grolier, président des Supporters des Violets.”

Enfin, dans la presse il est question du verdict de la commission d’appel de la FFF concernant le Nîmois Téji Savanier, et Kylian Mbappé. Pour rappel, les deux joueurs exclus le 1er septembre aux Costières ont été suspendus respectivement trois et cinq matches, connaîtront lundi les sanctions définitives.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

L1

Ligue 1- Lyon s’impose facilement face à l’AS Monaco (3-0)

Pour la deuxième semaine consécutive, la Ligue 1 a connu énormément de matches reportés (six ...