Bernat

Bernat préfère ne pas répondre à Uli Hoeness

Juan Bernat ne rentrera pas dans la polémique après les propos outranciers d’Uli Hoeness, le patron du Bayern Munich, son ancien club. « Quand nous avons rencontré Séville en Ligue des Champions (la saison dernière en quart de finale)nous avons failli être éliminés et Bernat en était le seul responsable (0-0 au retour après avoir gagné 2-1 en Espagne). Ce jour-là, nous avons décidé de le vendre, avait expliqué le dirigeant du FC Bayern en conférence de presse, ce vendredi. Notre bonheur ou notre malheur ne dépendent pas de Juan Bernat. Nous avons toujours une équipe de 16 à 17 joueurs de classe mondiale. »

“Je ne souhaite pas répondre par respect pour les dirigeants du Bayern, j’ai encore beaucoup d’amis là-bas, a commenté le latéral espagnol, rapporte BFMTV. Je ne souhaite pas réagir à ses propos.” 

En ce qui concerne la domination du PSG sur la Ligue 1, le gaucher a établi un parallèle avec le club bavarois. “Je suis resté quatre ans au Bayern et on dit que la Bundesliga n’est pas compétitive. Mais le Bayern a gagné la Ligue des champions, il est toujours proche du dernier carré et c’est un très grand club.”

À propos Redaction

x

Check Also

Le Graet

Le Graët : “Je vais voir Adrien Rabiot tout de suite après la fin des matchs internationaux”

Depuis son refus de figurer parmi les réservistes de la Coupe du Monde, Adrien Rabiot ...