Echouafni

Echouafni :”Linköping ? Ce ne sera pas une promenade de santé”

La section féminine du PSG joue son huitième de finale de l’UEFA Women’s Champions League en Suède face à Linköping demain (18h30). À la veille de la rencontre, Olivier Echouafni a évoqué cet affrontement, des propos relayés par Le Parisien.

La Suède est un pays de football féminin et Linköping reste une très bonne équipe malgré ses difficultés (seulement 5e de son championnat). Il y a un engagement total, beaucoup de générosité jusqu’à la fin, c’est bien organisé. Ce ne sera pas une promenade de santé.”

Le coach parisien a évoqué les précieux conseils des Suédoises de l’effectif, Emma Berglund, Hanna Glas, et d’Annahita Zamanian, qui a grandi en Suède jusqu’à son arrivée à Paris cet été. “On a beaucoup d’informations, elles nous ont fait partager leurs expériences.”

Echouafni explique enfin qu’il ne s’inquiète pas d’une baisse de régime de son équipe, qui reste sur un match nul et une victoire poussive contre Metz (3-1), lanterne rouge de la D1 Féminine. “J’attendais une réaction après Lille, mais le contenu n’était pas en adéquation avec ce qu’on est capables de faire. On a un groupe particulièrement jeune, qui manque d’expérience et de régularité. Certaines doivent apprendre ce qu’est le haut niveau.”

Pour cette rencontre, Olivier Echouafni a décidé d’emmener 19 joueuses, dont la suédoise Emma Berglund (convoquée pour la première fois depuis sa rupture du ligament croisé du genou droit en début d’année). Irene Paredes (genou), Sandy Baltimore (genou), Charlotte Voll (tendon d’Achille), Signe Bruun (cheville) et Ashley Lawrence (avec la sélection du Canada) manquent à l’appel.

À propos Guillaume De Freitas

x

Check Also

Le PSG renouvelle son partenariat avec Hugo Boss

Depuis 2014, la marque Hugo Boss habille les joueurs du Paris Saint-Germain. Et ce partenariat ...