Ganso : “Neymar ? Je vais lui suggérer de rester tranquille à la maison samedi”

Le PSG reçoit Amiens samedi (17h). Une rencontre qui va permettre à Neymar et Ganso de se retrouver sur le terrain. Les deux Brésiliens sont des amis très proches depuis leur passage à Santos. Ganso a accordé une interview à L’Equipe dans laquelle il évoque son grand ami, Neymar et leur relation.

Avec Neymar, on va se rencontrer sur le terrain samedi, puis on se verra plus tard, dans un autre cadre, et pas pour parler de football. Je parle toujours avec lui. La semaine dernière, il m’a souhaité bon anniversaire. On est toujours très liés. Les choses ont changé depuis, je suis parti avant lui de Santos. on vit plus loin l’un de l’autre, mais on essaie de rester le plus proches possible.

L’international brésilien évoque également les changements de Neymar entre son début de carrière et maintenant. “C’est une star du football mondial, mais à l’époque de Santos c’était déjà une évidence. Tout ce qu’il faisait, sur le terrain et en dehors, était décortiqué par les médias. Il a beaucoup mûri, surtout. Avant, il jouait surtout pour dribbler, réussir de jolis gestes techniques. Il marquait déjà beaucoup, mais tactiquement il ne “pensait” pas toujours ce qu’il faisait. La saison passée l’a fait grandir, vraiment. Au PSG, maintenant qu’il joue plus dans l’axe, je le trouve à chaque fois meilleur.

Ganso a enfin évoqué le match de samedi et les chances d’Amiens au Parc des Princes. “Qui va envoyer le premier SMS, avant le match ? Peut-être moi. Je vais lui suggérer de rester tranquille à la maison, de se reposer. Qu’il reste tranquille, relax, chez lui, qu’il pense à la Ligue des champions et qu’il nous laisse jouer tranquilles (rires). Un résultat possible au Parc ?  Même contre le PSG, un géant du foot européen, il faut aborder le match avec un état d’esprit positif.”

À propos Guillaume De Freitas

x

Check Also

Le PSG pas intéressé par Alexis Sánchez (The Independent)

Étonnement, le nom d’Alexis Sánchez a, de nouveau, était associé au Paris Saint-Germain ces dernières semaines. En ...