crédit photo : PSG

Les féminines s’imposent contre Linköpings (3-2) et se qualifient pour les quarts de l’UWCL

La section féminine du PSG jouait le match retour des huitièmes de finale de l’UEFA Women’s Champions League contre l’équipe suédoise de Linköpings. Après sa victoire à l’aller (2-0), les joueuses d’Olivier Echouafni se sont une nouvelle fois imposées (3-2). Elles valident leur billet pour les quarts de finale de la compétition. Mais tout n’a pas été facile pour les Parisiennes. Les Suédoises entrent mieux dans le match et se procurent les deux premières occasions. Le PSG se procure sa première occasion au quart de jeu mais est tout près de se prendre un but, mais la barre repousse la tentative suédoise (18e). Malgré ce début de match compliqué, c’est le PSG qui va ouvrir le score. Sur un coup franc de Wang, une joueuse suédoise va propulser le ballon dans ses propres filets (1-0, 30e). Le PSG va même doubler la mise grâce à l’inévitable Marie-Antoinette Katoto de la tête sur un centre d’Eve Perisset (2-0, 33e).

Au retour des vestiaires, le PSG va se faire surprendre dès les premières minutes par l’intermédiaire d’Oskarsson (2-1, 47e). Mais les joueuses parisiennes vont rapidement reprendre deux buts d’écarts grâce une nouvelle fois à Katoto, lancée dans la profondeur, à la limite du hors-jeu, et qui remporte son face à face avec la gardienne suédoise (3-1, 50e). Après ce but, le PSG se procure plusieurs bonnes occasions mais n’arrive pas à marquer le quatrième but. C’est même, Linköpings qui va réduire le score, suite à un cafouillage dans la défense parisienne, par l’intermédiaire de Lantz (3-2, 70e). Les Parisiennes se procurent deux nouvelles grosses occasions mais sans pour autant marquer.

Grâce à ce succès, le PSG se qualifie pour les quarts de finale de L’UEFA Women’s Champions League et rejoint l’autre club français dans la compétition, Lyon. Les quarts de finale se dérouleront les 20 et 21 mars pour le match aller et les 27 et 28 mars pour le retour.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée