Quillot

Quillot : “La domination du PSG n’a aucune incidence négative sur notre matrice économique”

Le PSG écrase la Ligue 1 comme jamais avec 27 points au compteur en 9 journées, huit unités devant le LOSC. Une domination qui élimine le suspense mais qui n’a aucun effet négatif sur la santé du football français, assure Didier Quillot, directeur général exécutif de la LFP. Au contraire puisque les audiences TV ont augmenté de 25% et l’assistance dans les stades de 7%. Par ailleurs, la Ligue renégocie les droits TV de la L1 à l’international avec le groupe beIN Sports.

“Le PSG est la vitrine de notre championnat pour son développement international. Et aussi pour augmenter l’audience”, a déclaré jeudi à Reuters le dirigeant de la LFP, lors du “Leaders Sports Business Summit” organisé à Chelsea, à Stamford Bridge. “L’impact économique du PSG sur la Ligue 1 est énorme en termes de création de revenus et d’exposition de la marque Ligue 1. Le suspense ? En Allemagne, vous savez que ce sera le Bayern le champion. En Italie vous savez dès le premier jour que ce sera la Juventus. L’Espagne, ce sera soit le Real, soit le Barca. La France, c’est le PSG. Les gens aiment les stars. Le PSG est une constellation d’étoiles que les gens aiment voir. A ce jour, la domination du PSG n’a aucune incidence négative sur notre matrice économique”.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Filipe Luis

Filipe Luis : “Ce qu’il s’est passé cet été avec le PSG a déjà été commenté, on m’a déjà tué pour ça”

Afin de renforcer son côté gauche, le PSG avait pensé cet été à Filipe Luis, ...