PSG 18 octobre 2018

Revue de Presse PSG : Mbappé, Bondy, Parc des Princes, UEFA…

Vu et lu au sujet du PSG ce jeudi 18 octobre 2018 dans la presse hexagonale.

L’Equipe évoque le retour de Kylian Mbappé à Bondy hier soir et le nombre impressionnant de personnes qui l’attendaient. “En plus de 9 000 billets d’entrée édités pour l’événement, la permissivité de quelques agents de sécurité gonflait même l’assistance de quelques centaines de personnes supplémentaires. […] Mais hier, le joueur du PSG n’avait plus vraiment besoin de se cacher pour monter, à deux reprises sur le podium, à deux reprises pour saluer la foule.[…] Après plus de deux heures d’échange avec les habitants de sa ville et une tentative vaine de rendre visite à des endroits ayant marqué son enfance en raison de la nécessité de railler le Camp des Loges pour l’entraînement du PSG, Mbappé a quitté sa ville d’enfance.

Le quotidien sportif évoque également le Parc des Princes qui est sous la menace d’une sanction par l’UEFA après les incidents intervenus en marge du match PSG / Etoile Rouge de Belgrade (6-1). “L’UEFA pourrait prononcer un huis clos, partiel ou total, de l’enceinte parisienne. […] Au vu de la gravité des faits et de la répétition des incidents au Parc, la commission de discipline de l’UEFA ne devrait pas faire de cadeau. Même s’ils ont eu lieu en dehors du stade, comme ils se sont déroulés à proximité immédiate de l’enceinte, les incidents seront pris en compte et jugés à la hauteur de leur ampleur. […] Il est en effet tout à fait possible que le PSG écope d’un huis clos avec sursis“, “d’une très forte amende.” Voire d’une fermeture partielle assortie d’un huis clos avec sursis. Ou plus grave encore : d’un huis clos sans sursis qui l’obligerait à accueillir Naples, pour un match capital en vue de la qualification pour les 8es de finale, devant des tribunes vides, le 24 octobre.”

De son côté, Le Parisien évoque également sur le retour de Kylian Mbappé à Bondy. “Le temps d’un après-midi, Mbappé a placé Bondy sur la carte de France. […] À Bondy, chacun profite à son niveau de la réussite de son enfant prodige.

Le quotidien francilien évoque également les possibles sanctions de l’UEFA suite aux incidents intervenus lors du match PSG / Etoile Rouge de Belgrade. “Le PSG saura ce jeudi si de nouvelles sanctions seront prises par l’UEFA. Deux infractions sont concernées : usage d’engins pyrotechniques et bagarres ou mouvements de foule aux abords du stadeAlors, à quoi s’expose le PSG ? Une amende, c’est certain. Une nouvelle fermeture de tribunes ? C’est possible. Un huis-clos total ? Difficilement imaginable. Au PSG, on s’attend à des sanctions. Un huis-clos total serait toutefois considéré comme “sévère” par le club, qui estime avoir pris des punitions suffisantes (plus de 30 ultras bannis) après les bagarres“, écrit le journal francilien qui rappelle également que les sanctions éventuelles pourraient être effectives dès le prochain match de Ligue des Champions contre Naples (24 octobre).  

À propos Guillaume De Freitas

x

Check Also

Le PSG renouvelle son partenariat avec Hugo Boss

Depuis 2014, la marque Hugo Boss habille les joueurs du Paris Saint-Germain. Et ce partenariat ...