PSG 9 octobre 2018

Revue de presse PSG : Neymar, Mbappé, Ballon d’or, Cavani, ultras…

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 9 octobre 2018 dans la presse hexagonale.

Kylian Mbappé et Neymar Jr “rêvent d’être associés ensemble, en pointe, affirme L’Equipe. Le premier, parce qu’il préfère évoluer à deux devant ; le second, parce que ce rôle de meneur de jeu, voire de 9 et demi, lui correspond plutôt bien ; les deux, parce qu’ils ne nourrissent guère d’affinités avec Cavani. Au manque de complicité technique s’ajoute une absence totale de complicité tout court. […] Cavani conserve cette tendance à se marginaliser. Avec les départs de Pastore, Berchiche et Lo Celso, l’Uruguayen a perdu les quelques partenaires avec lesquels il se sentait le plus à l’aise. L’équilibre du vestiaire a basculé de façon défavorable à Cavani. […] L’idée même que la nature de leurs relations puisse déteindre sur leurs prestations pourrait devenir un problème. […] Le meilleur buteur de l’histoire du club n’a guère apprécié son remplacement en première période dimanche. […] sur les coups de 23 heures, il avait même déjà peut-être quitté le Parc des Princes. Il fut le premier à en partir en tout cas, triste, déçu, frustré.”

“Trois jours après avoir exclu 31 supporters sanctionnés pour leur comportement en C1, le PSG a exclu hier neuf ultras pour des faits commis lors du match de dimanche, poursuit le journal sportif. Trois supporters ont été interpellés : l’un pour avoir allumé le seul fumigène de la soirée dans le virage Auteuil, un autre, alcoolisé, pour avoir insulté un stadier et le dernier pour des jets de projectiles (des bouteilles vides). Les six autres bannis font partie d’un groupe qui troublait l’ordre en tribune. “À ce rythme-là, il n’y aura bientôt plus personne dans le virage Auteuil”, rigole un agent de sécurité qui officie dans la tribune.”

“Le procès de la dizaine d’ultras issus de la K-Soce Team, dont Romain Mabille le président du CUP, prévu aujourd’hui à Troyes, pourrait être de nouveau reporté, rapporte Arnaud Hermant. Une demande en ce sens a été déposée.”

“C’est Kylian MbaPelé !” lance Le Parisien. “L’ascension du prodige n’a qu’un seul équivalent: celle du plus grand de tous les temps, le Roi Pelé. […] Il a marqué (en L1)8 buts en quatre matchs et demi, un ratio inimaginable. Il est extraordinaire ? Ce sera encore mieux bientôt. Avec Mbappé, le meilleur est toujours à venir. […] Son Graal, et on le comprend, reste l’obtention du Ballon d’or. Si Mbappé n’a pas été le meilleur en 2018, il figure déjà parmi les meilleurs joueurs du monde, derrière les monstres Messi et Cristiano. Sans chauvinisme, il appartient à coup sûr au top 10 des plus grands en activité. Les 193 journalistes du monde entier qui attribuent des points à leurs cinq favoris ont jusqu’au 9 novembre pour se prononcer.”

“Vingt ans après Zinédine Zidane, la France attend toujours son successeur, commente France FootballUnique prétendant dans la catégorie des moins de 20 ans, Mbappé l’est aussi dans celle des moins de 25 ans, preuve que le Ballon d’Or est plus souvent une affaire de briscards que de jeunots.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

PSGNapoli

Le programme du jour avant PSG / Naples

Mercredi, un rendez-vous capital attend le PSG dans la course aux deux premières places du ...