PSG 7 octobre

Revue de presse PSG : OL, Neymar, Cavani, Tuchel, Di Maria, judo…

Vu et lu au sujet du PSG ce dimanche 7 octobre 2018 dans la presse hexagonale.

Dans la PQR, on peut voir quelques points chauds du choc PSG/OL :  Lopes vs Mbappé (“La dernière fois que Paris et Lyon s’étaient affrontés, fin janvier en championnat, l’OL avait gagné 2-1 et le chouchou du foot français, Kylian Mbappé, était sorti sur civière”); Neymar vs Fekir (“Difficile de les comparer. Pourtant les deux sont des éléments clés de leur équipe, maître à jouer et leader technique. Le duel promet”); Denayer vs Kimpembe (“Jeunes et ambitieux, souvent précieux”).

“Cité comme référence de ce début de saison, le succès 2-1 sur la pelouse de Manchester City doit aider les Lyonnais à croire qu’un exploit est possible face à ce PSG invaincu en Ligue 1. Pour cela, il faudra retrouver la solidarité et la rigueur défensive qui a permis de l’emporter en Angleterre, écrit Le Dauphiné. Les hommes de Tuchel réalisent un début de saison-canon. Un nouveau succès les ferait même entrer dans le livre des records du football hexagonal. Suspecté de motivations plus ou moins fortes sous le règne Emery, le collectif parisien ne semble pas rassasié et commence à acquérir de plus en plus de certitudes dans leur jeu au fur et à mesure des rencontres. Défais au Parc OL la saison passée, les joueurs de la capitale ont une revanche à prendre.”

Le PSG de Teddy Riner “sera enfin inaugurée le vendredi 26 (octobre), dans une salle de sport du XIIIe arrondissement de Paris. Plus d’un an après le mariage annoncé… rapporte le JDD. Ni l’accueil ni les structures de son club de cœur ne sont à sa hauteur, il le sait mais s’en accommode, au moins pour le moment. D’autant qu’il a prévu de ne pas s’y entraîner plus d’une ou deux fois par semaine, l’INSEP restant son principal port d’attache dans l’optique des Jeux olympiques de Tokyo.”

“Thomas Tuchel ne tourne pas autour du pot quand on lui parle de la possibilité d’établir un record de neuf succès de suite, remarque Le Progrès. 27 buts en 8 matches : le PSG tourne à près de 3,4 buts marqués par match de L1. Et ce n’est pas son 6-1 contre Belgrade qui a ralenti son attaque. Fort de son succès à Manchester City, l’OL a pu se remettre en mémoire le 0-2 concédé l’an dernier au Parc des Princes. Une défaite, mais avec un tir de Ndombele sur la barre à 0-0, un autre de Tousart, un penalty non-sifflé et deux CSC pour en finir avec la liste des regrets… mais celle des raisons d’y croire existe aussi. La capacité de l’OL à se hisser au niveau de son adversaire est parfois étonnante.”

“Tout-puissant jusqu’ici en L1, le PSG reçoit l’OL, le seul adversaire qui semble, aujourd’hui, capable de le contrarier, juge L’EquipeFace à Paris, depuis deux ans, la jeunesse lyonnaise ne se dégonfle pas. C’est toujours un combat plein d’étincelles. […] Seulement, cette saison, le PSG, avec un vrai capitaine à sa barre, Thomas Tuchel. […] Que Rafael ou Dubois soit le latéral droit lyonnais, on lui souhaite bien du courage. Ou que Neymar joue en meneur de jeu, ce qui est une possibilité, l’absence de Rabiot (suspendu) pouvant redistribuer les cartes. En tout cas, pour la première fois depuis son arrivée dans la capitale, Neymar semble sincèrement heureux. […] Les Parisiens se retrouvent ce matin, au Camp des Loges, pour une dernière séance qui devrait être essentiellement tactique. Tuchel pourrait donc être tenté de repasser en 4-3-3.”

“Les derniers mois de Di Maria illustrent combien tout peut aller vite dans le foot. Il y a un an, il ne masquait pas sa peine au PSG, lit-on également dans le quotidien sportif. Le Fideo est l’un des joueurs les plus utilisés par le nouvel entraîneur et il n’a pas manqué un seul match de la saison (11 apparitions). En privé, Di Maria ne cache pas qu’il traverse sportivement sa plus belle période dans la capitale, ce qui se reflète dans ses statistiques, qui font de lui le Parisien le plus décisif de l’année 2018 (23 buts, 10 passes décisives).”

“Un choc, enfin !” lance Le Parisien. “En dépit d’un classement sans relief (+10 points) l’OL présente en effet le profil le plus séduisant du championnat des régions. Certes, les joueurs de Genesio se prennent régulièrement les pieds dans le tapis, y compris face aux plus petits, mais diffusent en ce début de saison un parfum subtil et assez enivrant. […] Ce Paris-Lyon arrive donc à la bonne heure pour sonder le réel état de forme de Neymar et de son boy’s band, privé pour l’occasion de Rabiot, suspendu. […] Ce pressing tout-terrain peut-il devenir une nouvelle marque de fabrique du PSG ? Unai Emery a bien tenté. Cette fois, Tuchel impose sa touche en douceur et en couleur. De la même façon, peut-il trouver l’osmose entre Cavani et Neymar ? Un malaise persistant qui empoisonne tout le monde, surtout Cavani d’ailleurs. Docteur Tuchel cherche mais n’a pas encore trouvé l’antidote.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

PSGNapoli

Le programme du jour avant PSG / Naples

Mercredi, un rendez-vous capital attend le PSG dans la course aux deux premières places du ...