Revue de Presse PSG : Valeur du club, Wenger, UEFA, Sanctions…

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 19 octobre 2018 dans la presse hexagonale.

L’Equipe réalise un grand dossier sur la valeur marchande des 20 clubs de Ligue 1. “Pour Paris, la valorisation obtenue frise le milliard d’euros (990 M€), proche des estimations publiées au printemps parForbes (846 M€) et le cabinet d’audit et de conseil KPMG (1 142 M€), qui placent l’un et l’autre le PSG au onzième rang européen. Serait-il si fou de payer aujourd’hui le club de la capitale dix fois ce qu’il a coûté à Qatar Sports Investments en 2011 et 2012 (100 M€ environ) ?” s’interroge le quotidien sportif. Pour établir son classement, le journal “a calculé pour chacun d’entre eux une moyenne entre un multiple de leur chiffre d’affaires (leur budget) et un multiple de la valeur de leur effectif, leur principal actif.” Le classement selon la valeur des clubs : 1- PSG : 990 millions d’euros, 2- Lyon : 467, 3- Monaco : 372, 4- Marseille : 306 , 5- Nice : 130.

Si le PSG peine encore à atteindre ses objectifs en C 1, il a connu en coulisses une ascension peu commune, multipliant sa valeur par onze.” Pour évoquer cette ascension le quotidien sportif met en avant trois points. 1-Une stratégie mûrement réfléchieCe qui est d’abord passé par une rénovation du logo avec une idée simple, mettre Paris – et l’un de ses emblèmes iconiques, la tour Eiffel – au cœur du projet: « On est Paris et on est plus qu’un club de foot.” 2-Le développement internationalAprès avoir jeté les bases de sa croissance, le club s’est tourné vers l’étranger. Toujours en s’appuyant sur la renommée de Paris dans le monde et en y associant un recrutement de stars planétaires. […] les Parisiens réalisent une partie de leur préparation d’avant saison chaque année loin de la France.” 3- Le concept de “nation branding“.” Pour accélérer sa construction et son développement, le PSG a mis en avant le concept de « nation branding » (image de marque nationale).

L’Equipe évoque également les sanctions de l’UEFA à l’encontre du club suite aux débordements survenus après le match PSG / Etoile Rouge de Belgrade “Le PSG connaîtra en novembre la sanction de la commission de discipline de l’UEFA.” Le match contre Liverpool (28 novembre) devrait être impacté, avoue le quotidien sportif.La décision finale sera rendue au plus tard le 22 novembre.” “Au vu de la gravité des faits et de la répétition  des incidents dans l’enceinte parisienne, la commission de discipline de l’UEFA ne fera pas de cadeau.[…] Il est d’ores et déjà acquis que le PSG écopera d’au moins d’une fermeture partielle du Parc pour une ou plusieurs rencontres. Mais la commission devrait aller au-delà de cette sanction minimale.

De son côté, Le Parisien évoque Arsène Wenger qui est en “attente d’un banc de touche prestigieux” mais qui “garde aussi un œil sur le poste de directeur sportif de Paris.”Dans son viseur, celui du Bayern Munich et, à un degré moindre, celui du Real Madrid, même si aucun contact n’est établi avec ces deux géants“, lance le quotidien francilien. “Le technicien français a reçu quantité de propositions concrètes, plus ou moins intéressantes. Deux des pistes les plus solides mènent aux postes de sélectionneur national des États-Unis… et de la Chine. […] Il a participé début septembre au traditionnel séminaire des entraîneurs organisé par l’UEFA. Dans ce cadre, il a longuement conversé en aparté avec Thomas Tuchel. Les deux hommes, germanophones, se respectent, s’apprécient et cultivent leur affinité.”

Le Parisien explique qu’Antero Henrique est de plus en plus fragilisé au sein du club de la capitale, notamment par la gestion du dernier mercato. Une aubaine pour Wenger ? Pour l’instant “aucune proposition concrète ne lui a été formulée par le PSG. Le président parisien maintient pour l’instant sa confiance à Henrique, nommé depuis seulement un an et demi.

Le quotidien francilien revient également sur l’enquête de l’UEFA et titre “L’UEFA offre un sursis au PSG“. “Le cas de Lyon l’an dernier ne pousse pas à espérer une décision rapide. Après Naples mercredi, le PSG recevra Liverpool le 28 novembre prochain. Et il n’y a donc aucune certitude décision sera prise d’ici-là. Il n’y a pas de délai fixé confirmait-on soir à l’UEFA.

À propos Guillaume De Freitas

x

Check Also

Cavani Fondation PSG

Et la fondation Paris Saint-Germain, on en parle ?

A coup de “Football Leaks”, l’image du PSG se trouve dégradée, le club francilien est ...