Aulas

Aulas “imagine que ce sont ceux qui ne respectent pas toujours les règles du FPF qui peuvent imaginer une ligue européenne”

Directeur Général délégué du PSG, Jean-Claude Blanc a démenti samedi toute discussion quant à la création d’une “Super Ligue” européenne privée. Cela en réaction à la nouvelle salve de “révélations” dans le cadre des “Football Leaks”. Onze grands clubs européens envisageraient de créer un championnat européen à seize clubs dont le PSG et l’OM à partir de 2021 (voir ici), pouvait-on lire.

Jean-Michel Aulas a réagi au thème. Le président de l’Olympique Lyonnais est très circonspect quant aux informations de Mediapart sur cette “Super Ligue”. Mais il a lancé une pique, dont on comprend le sous-entendu : “J’imagine que ce sont ceux qui ne respectent pas toujours les règles du fair-play financier de l’UEFA qui peuvent imaginer s’en affranchir en créant des ligues privées et en choisissant, en fonction des copineries, celui qui peut ou non participer. Je n’y crois absolument pas pour être bien informé, a commenté le dirigeant lyonnais. Il s’agit simplement d’un élément de pression à un moment où ceux qui ont laissé courir ce bruit-là avaient besoin de mettre en difficulté l’UEFA.”

Le Lyonnais a également commenté les accusations de vendredi. Mediapart parlait de “dopage financier” du PSG, couvert par l’UEFA… “Il y a des révélations. Parfois, quand on en a parlé il y a quelque temps, certains ont souri, d’autres n’ont pas écouté ou fermé leur micro. Je n’ai pas d’information particulière mais ça me paraît tellement inflationniste et tellement élevé comme information qu’on se doit, ne serait-ce que pour l’indépendance et la démocratie du football, d’y attacher un regard qui est différent de la simple information du jour.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée