Cearà

Ceara revient sur son passage au PSG

Marcos Ceara a passé cinq saisons au PSG. Dans une interview accordée à UOL Esporte, le latéral droit brésilien est revenu sur son expérience parisienne, et la saison 2007-2008, où le club s’est sauvé in extremis grâce à un doublé d’Amara Diané qui offre la victoire au PSG sur la pelouse de Sochaux.

Le PSG ? J’ai eu une saison difficile avec le PSG en 2007. L’équipe luttait contre la relégation et à deux ou trois matches de la fin, les supporters ont envahi l’entraînement, ils ont même cassé des voitures. J’étais le seul Brésilien de l’effectif à l’époque. Je suis arrivé et j’ai été titulaire pendant trois ans. Après, en 2011, quand les Qataris ont racheté le club, plusieurs brésiliens sont arrivés comme Maxwell, Alex ou Lenonardo au poste de directeur sportif. Je suis resté un an avec eux avant de rejoindre Cruzeiro.

Il est ensuite revenu sur ses débuts difficile à Paris. “Au début, j’ai un peu souffert à cause de l’exigence défensive en France. Parfois, je voulais jouer et je me faisais prendre dans le dos . L’entraîneur m’a tiré l’oreille plusieurs fois pour ça, ma fonction principale consistait à bien défendre. J’ai été très critiqué la première année et j’ai même eu un match très difficile contre Caen. Nous avons perdu le match de 1 à 0 et j’étais fautif sur leur but. L’année suivante, je me suis mieux adapté et je figurais parmi les 3 meilleurs latéraux droit du championnat.

Marcos Ceara a ensuite expliqué comment il avait appris le français. “Ils m’ont donné un interprète pendant un mois et il m’a aidé pour tout. Nous sommes toujours amis aujourd’hui. Il m’aidait hors du terrain, mais sur le terrain, j’utilisais le vocabulaire de base, je me suis inscrit à l’école et j’ai écouté des CD toute la journée. J’ai appris à droite, à gauche.  À l’époque, j’avais Pauleta, star portugaise de l’équipe, qui m’a aidé. Seulement j’étais timide et je ne voulais pas le déranger. Il y avait Gallardo et Yepes, qui m’ont aidé aussi avec l’espagnol.

Il a enfin expliqué que pour lui, Dani Alves était au-dessus des autres au poste de latéral droit en ce moment. “Mon inspiration au poste d’arrière droit ? Cafu. En ce moment, je vois Daniel Alves au-dessus des autres. Beaucoup évoquent le latéral complet et pour moi Dani Alves est complet, il a tout. Une vision complète. Il sait se retourner en défense avec un bon positionnement. Au niveau offensif, il fait de bonnes passes et il est aussi bon pour tirer les coups de pied arrêté.

À propos Guillaume De Freitas

x

Check Also

L1

Ligue 1- Lyon s’impose facilement face à l’AS Monaco (3-0)

Pour la deuxième semaine consécutive, la Ligue 1 a connu énormément de matches reportés (six ...