Football Leaks : les dessous de l’arrivée de Neymar au PSG

Dans le cadre des “Football Leaks”, Médiapart sort ce vendredi soir des informations sur l’arrivée de Neymar au PSG à l’été 2017. le média évoque tout d’abord le nom de code de ce dossier “Gold”. Médiapart confirme le salaire de Neymar “30 M€ “net net” – c’est-à-dire après paiement des cotisations sociales et de l’impôt sur le revenu.” Dans le détail ” le salaire comprend un fixe de 25,5 M€ et une prime d’éthique de 4,5 M€“. Cette dernière est “conditionnée à dix critères.”

On peut aussi lire que “le transfert de Neymar a aussi coûté au PSG 10,7 M€ de commission pour chacun de ses deux agents, son père Neymar Sr et l’Israélien Pini Zahavi.” Un duo qui donne des “sueurs froides fiscales au club parisien le club est pénalement responsable s’il ne règle pas au fisc français un prélèvement à la source sur les commissions versées aux deux intermédiaires ou s’il ne peut apporter la preuve que ceux-ci paient eux-mêmes un impôt dans leur pays de résidence fiscale.”

Or les agents traînent des pieds pour fournir des attestations de résidence fiscale. Zahavi voulait être payé via une société à Malte puis à Chypre, mais le PSG a peur de paiements trop exotiques (Malte) puis d’une double résidence fiscale inextricable (Israël et Chypre), et menace de ne pas lui verser un tiers de l’argent, soit l’équivalent du prélèvement à la source. Neymar Sr voulait aussi faire supprimer cette clause fiscale. Le premier fournit finalement une attestation de résident fiscal en Israël, le second choisit de déduire de sa com le montant du paiement à la source par le PSG,” poursuit Médiapart.

Sur son image, les Football Leaks expliquent qu’il est dur en affaire. “le club n’a aucun droit de sponsoring sur son image individuelle, même lorsque le joueur porte le maillot du club.” Médiapart explique enfin que “pour équilibrer ce que lui coûte Neymar et Kylian Mbappé, il lui faut générer quelque 165 M€ de recettes nouvelles par an. Selon les documents Footbal Leaks, l’effet “stars” fonctionne en partie.”

Interrogé par Médiapart, Jean-Claude Blanc, directeur général du PSG a évoqué les recettes futures que va obtenir le PSG. “On va augmenter les ventes de billets, le sponsoring, le merchandising, on va renégocier le contrat Nike, on va renégocier le contrat maillot […] La courbe de revenus monte progressivement. Les droits télé vont augmenter dans deux ans .”

À propos Guillaume De Freitas

x

Check Also

Thilo Kehrer

Avant la réception de Lyon, Kehrer encourage les Féminines du PSG

Les joueurs du Paris Saint-Germain sont actuellement avec leurs sélections respectives mais la section féminines ...