Angot

La mixité chez Mediapart ? Michaël Hajdenberg répond à Christine Angot qui a défendu le PSG

La romancière Christine Angot est une des chroniqueuses de l’émission de France 2 “On n’est pas couchés”. Samedi soir l’auteure a commenté les publications de Mediapart visant le PSG dans le dossier dit du “fichage ethnique” pour souligner que le PSG ne pouvait clairement pas être accusé de racisme.

“On a Mediapart qui produit ces documents. Qui interprète d’une certaine façon en parlant de racisme au PSG, etc. Quand on voit les équipes du PSG, c’est quand même compliqué de les accuser de racisme. Ce serait intéressant de se poser certaines questions. J’ai vu deux journalistes qui présentaient leurs trouvailles, très contents… ce serait intéressant de connaître quel taux de mixité il y a à Mediapart. Ce gens qui accusent le PSG et pourfendent le soi-disant racisme du PSG, se retrouvent à mettre en difficulté une équipe avec beaucoup de noirs, avec beaucoup de diversité dans les origines. C’est quand même spécial !”

Le journaliste de Mediapart, Michaël Hajdenberg, qui avait été déjà à l’offensive contre Pierre Ménès, Daniel Riolo et Vincent Chaudel, est allé répondre sur son blog. Il rappelle qu’il n’a pas accusé le PSG de “racisme“. Mais il ajoute : “Sur Internet, les supporters du PSG font tourner des photos de ces équipes dans lesquels apparaissent un grand nombre de joueurs noirs. Mais c’est justement parce que le PSG a constaté qu’il y avait énormément de joueurs noirs dans ses équipes, trop à son goût, qu’il a entrepris de recruter en tenant compte de la couleur de peau.” Ce qui est factuellement faux.

Au sujet de la mixité au sein du média en question, Michaël Hajdenberg avoue que la rédaction de Mediapart est très majoritairement blanche.” Mais la question n’est pas là à ses yeux : “C’est un autre sujet qui n’est évoqué ici que pour détourner le débat. Car en quoi cela disqualifie-t-il l’article ? En quoi cela amoindrit-il sa portée ? Parce que je ne suis pas noir, je ne serais pas légitime à écrire sur le sujet ? Puisqu’il faut visiblement rappeler des évidences, à Mediapart, nous n’avons pas de fichiers ethniques, nous n’avons pas de processus d’embauches discriminatoire, nous n’avons aucune pratique illégale de recrutement. Vous voyez la différence ?”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée