Ménès

Ménès : “Il ne faut pas s’étonner qu’après ça, les clubs poussent des gueulantes”

C’est ce qu’on appelle le “virus FIFA”… Les clubs mettent leurs joueurs à disposition des sélections et les récupèrent blessés. Mais quand il s’agît de blessures lors de matches amicaux sans réel intérêt qui privent de matches capitaux européens… il y a de quoi râler, juge Pierre Ménès.

Ce France-Uruguay a confirmé toute l’inutilité de ce genre de rencontre”, commente le journaliste sur son blog Canal Plus. Evidemment, la blessure de Mbappé, tout comme celle de Matuidi et de Sakho, posent vraiment problème. Sa présence face aux Reds est en suspens, tout comme celle de Neymar, lui aussi blessé avec le Brésil qui affrontait le Cameroun dans un autre match amical en bois. Deux absences qui seraient quasi-insurmontables pour le PSG. Mais sans tout ramener au PSG, il y a donc eu trois blessés dans ce match et je trouve que ce n’est pas normal. Non, ce n’est pas normal et il ne faut pas s’étonner qu’après ça, les clubs poussent des gueulantes contre ces matchs et réclament que leurs joueurs passent le moins de temps possible sur le terrain. Maintenant concernant le duo parisien il faut voir ce que cela va donner dans les jours à venir, qui vont sans doute être fertiles en examens, en espoirs, en supputations et en intox…”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

L1

Ligue 1- Lyon s’impose facilement face à l’AS Monaco (3-0)

Pour la deuxième semaine consécutive, la Ligue 1 a connu énormément de matches reportés (six ...