Ménès

Ménès : “Pourquoi s’attaque-t-on au PSG ? Parce que cela fait vendre”

Depuis le 1er novembre, les Football Leaks touchent particulièrement le Paris Saint-Germain. Dans sa chronique pour CNews, Pierre Ménès revient sur toutes ces affaires.

« Fooball Leaks a décidé de s’occuper du cas du PSG. Comme si le club ne focalisait déjà pas tous les regards, toutes les critiques, toutes les haines… Il y a donc eu cette grande enquête, relayée par Mediapart, sur les accords que Paris aurait obtenus avec l’UEFA. C’est dit de telle façon qu’on a l’impression qu’il s’agit d’une odieuse magouille, alors qu’en réalité ce ne sont que des négociations financières et politiques, où l’instance européenne a cherché à protéger son fair-play financier. Car elle sait très bien qu’une attaque de n’importe quel club devant la cour européenne ferait exploser le FPF, explique le journaliste de Canal+. Ce dernier est tout simplement illégal au vu de la libre circulation des travailleurs, et en contradiction totale avec l’arrêt Bosman, qui régit le football depuis plus de vingt ans. Mais il ne se passe pas une semaine sans qu’il y ait une «affaire» sur le PSG. Cela a commencé par le match prétendument truqué contre l’Etoile Rouge de Belgrade, puis ensuite les risques de prison de Neymar, les sorties nocturnes de Marco Verratti et les demandes exorbitantes de Kylian Mbappé. Le problème est que ces enquêtes sont certainement faites par de très bons journalistes, mais qui ne connaissent rien au milieu du football professionnel. Comme au sujet des exigences de Kylian Mbappé lors de son transfert à Paris. Une star du foot, comme l’était déjà l’attaquant en quittant Monaco, a toujours un maximum d’exigences au cours des négociations. Ensuite, libre au club de consentir à certaines et pas à d’autres. Il n’y a rien de choquant, à moins d’être choqué par le foot professionnel et ses millions d’euros, mais c’est un autre débat. Quant aux accusations de discrimination, comment peut-on taxer de racisme un club comme le PSG, alors que les derniers joueurs issus du centre de formation à avoir intégré l’équipe première sont Presnel Kimpembe, Christopher Nkunku, Moussa Diaby, Colin Dagba, Stanley Nsoki, Timothy Weah ? Qu’il y ait eu une appellation sur une fiche issue du domaine privée, mais de là à en faire tout un pataquès. Mais à qui profitent le crime et cet acharnement ? Pourquoi s’attaque-t-on au PSG ? Parce que cela fait vendre. Mais, comme je l’ai déjà dit, ce que je reproche au club, c’est de se laisser piétiner par tout le monde sans contre-attaquer. A un moment donné, il devrait montrer les dents et se faire respecter. Sur le terrain comme en coulisses. »

À propos Antoine Grasland

x

Check Also

Thilo Kehrer

Avant la réception de Lyon, Kehrer encourage les Féminines du PSG

Les joueurs du Paris Saint-Germain sont actuellement avec leurs sélections respectives mais la section féminines ...