Milner : “Contre le PSG, nous n’avons pas bien démarré dans les 10 premières minutes”

Le PSG s’est imposé dans le match capital contre Liverpool (2-1) pour la qualification en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. James Milner, le milieu de terrain qui a réduit le score pour les Reds sur penalty, a évoqué la suite de la compétition et avoué que son équipe, actuellement troisième du groupe C, ne pensait pas à la Ligue Europa dans des propos relayés par Goal.

La Ligue Europa ? Pour être honnête, je ne pense pas que quiconque ait en tête de penser à cela. Notre objectif est de sortir du groupe, obtenir le résultat et passer au prochain tour. Si nous ne le faisons pas, nous ne méritons pas de faire partie de la Ligue des champions et nous allons prendre ce qui va se passer à partir de là, la Ligue Europa ou autre. En ce moment, nous sommes juste concentrés sur le fait de passer le groupe.

Il a ensuite évoqué les erreurs de son équipe dans les matches à ‘extérieur et la finale qu’il jouera à domicile contre Naples (11 décembre, 21h) pour la qualification en huitièmes.

L’Etoile Rouge, nous n’avons pas bien joué, nous avons concédé un but contre Naples à la dernière minute. Ici à Paris, nous n’avons pas bien démarré dans les 10 premières minutes, mais c’est ensuite un match assez équilibré et nous avons eu des chances de le gagner. Voilà en quelques mots. Il y a beaucoup de différences dans le football européen, le style de jeu, la constitution d’équipes plus lentes, les matches en milieu de semaine – il y a beaucoup de choses qui sont prises en compte. Nous n’avons pas cette expérience en Ligue des champions. Vous ne voyez aucun des gars paniquer, nous sommes confiants de pouvoir terminer le travail à la maison.

Le milieu de terrain (32 ans) a enfin évoqué l’arbitrage, différent entre la Premier League et la C1.

L’arbitrage ? Vous ne pouvez pas vraiment être surpris par cela. Si vous êtes surpris par cela, vous êtes un peu stupide. En tant que joueur, vous ne pouvez rien y faire, n’est-ce pas? Vous devez toujours appuyer mais cela ne vous facilite pas la tâche lorsque vous êtes sur le pied droit et que vous essayez de récupérer le ballon. Il appartient alors à l’arbitre de donner des fautes s’il pense que c’est une faute. En tant que joueurs, vous savez qu’en Europe, les décisions sont probablement plus faciles à prendre qu’en Premier League, mais cela fait partie du football européen. Je suis habitué à cela maintenant.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée