Moatti

Moatti : “L’affaire n’est pas enterrée pour le PSG, pas du tout”

Le journaliste de L’Equipe Etienne Moatti estime que l’affaire dite du “fichage ethnique” qui touche le Paris Saint-Germain ne s’est pas achevée jeudi soir au ministère des sports. Et les mesures annoncées par le club ne suffiront pas, parce qu’il y a des responsabilités.

“L’affaire n’est pas enterrée. Pas du tout. C’est une ligne de défense tactique du PSG. A partir du moment où ces fichiers ont été mis en place, le Paris Saint-Germain est en faute. C’est une faute grave. On imagine qu’il n’y aura pas qu’une enquête interne. L’enquête de la commission d’éthique de la FFF va renvoyer un certain nombre de salariés devant la commission de discipline. Il peut y avoir des sanctions sportives. Et une transmission à la justice, a commenté le journaliste sur la chaîne L’Equipe. Ces fichiers, extrêmement graves, avaient un but. On voulait freiner par exemple l’arrivée de Blacks dans la formation du PSG. Peut-être qu’il n’a pas abouti. Tout le monde remarque qu’il y a beaucoup de blacks dans les équipes de jeunes du PSG. N’empêche que ça existe.”

À propos Redaction

x

Check Also

L1

Ligue 1- Lyon s’impose facilement face à l’AS Monaco (3-0)

Pour la deuxième semaine consécutive, la Ligue 1 a connu énormément de matches reportés (six ...