PSG 13 novembre 2018

Revue de presse PSG : Liverpool, remobilisation, huis-clos, fichage ethnique, Maracineanu, Kehrer, Blanc…

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 13 novembre 2018 dans la presse hexagonale.

“Avant Liverpool, les cadres parisiens remobilisent, écrit Le Parisien. L’équipe de Tuchel a beaucoup de problèmes. Lors de ses trois premiers sommets — à Anfield et deux fois face à Naples —, elle ne s’est pas transcendée. Elle n’a pas paru prendre la mesure de l’événement, déficiente dans ce que l’on peut résumer par ces mots : l’état d’esprit, l’attitude, l’engagement. Le réveil est peut-être imminent. Dans “The Telegraph”, Dani Alves a mis en garde ses partenaires. “Ils sont en train de le comprendre. Si ce n’est pas le cas, ils en apprendront le prix.” Dimanche soir, Thiago Silva avait dégainé dans le même ordre d’idées. “La mentalité de l’équipe n’était pas aussi bonne qu’à Naples. Après la trêve, il y aura deux matchs importants. Il faudra retrouver l’état d’esprit.” […] Mais les deux Brésiliens racontent peut-être aussi autre chose sur le PSG. Comme l’idée que le club possède une âme ou une culture floue, molle, flottante depuis sa reprise par le Qatar. Quand ils vont mal, les grands d’Europe se retrouvent autour de valeurs. Au PSG, difficile de dire ce qui soutient l’institution quand ça tangue.”

“La ministre des Sports Roxana Maracineanu doit rencontrer la présidente de la LFP, Nathalie Boy de la Tour, à midi, dans le cadre des rendez-vous qu’elle compte mener à la suite de l’affaire de fichage ethnique, rapporte Aujourd’hui en France. Cette rencontre est la première d’une série qui doit se poursuivre dans les prochains jours avec Jean-Claude Blanc, puis avec l’un des dirigeants de la FFF. Hier, le sélectionneur Didier Deschamps a réagi sur ce dossier : « Je vais faire court. Ce sont des choses inacceptables et intolérables ». Le PSG doit rendre cette semaine les résultats de l’enquête interne menée par un cabinet indépendant.”

“Football Leaks et fichage ethnique : le PSG a-t-il franchi la ligne rouge ? se demande le Midi Libre. “Le PSG, qui a lancé une enquête interne, veut nous faire croire que c’est là l’affaire d’un seul homme, commente Dominique Mercadier. Cette posture ne tiendra pas longtemps. Elle vole même en éclats à la lecture de l’enquête proposée par Mediapart. Documents à l’appui,le site laisse entendre que tout le monde, au plus haut niveau de la hiérarchie du club, était au courant.” Davy Gounel lui répond : “Si le racisme était la clé de voûte du recrutement du PSG, les équipes de jeunes seraient d’un blanc immaculé et c’est très loin d’être le cas. Et lorsqu’on analyse le visage de l’équipe première, la réflexion prête à sourire…”

“Encore excellent dimanche lors du succès à Monaco, Kehrer est en train de faire son trou dans la défense du PSG, estime L’Equipe. Il avoue en privé que son intégration a été un peu plus rapide que prévu. La maîtrise de la langue française, la présence dans le vestiaire de ses compatriotes Draxler et Choupo-Moting, dont il était proche à Schalke, y ont contribué. Après des semaines à l’hôtel, il s’est installé avec sa copine dans un appartement à Paris, où il reçoit régulièrement la visite de ses parents et de sa sœur. Derrière un caractère calme et discret, Kehrer cache une grande confiance en lui et une redoutable détermination. Comme à Schalke, il est suivi par un diététicien et un préparateur physique privé. Un encadrement mis en place par son agent. Programmé pour réussir, Kehrer vient d’être de nouveau appelé par Löw.”

“Le Parc est menacé d’un huis clos contre Liverpool, explique le journaliste Etienne Moatti. Après les incidents survenus le 3 octobre, lors de PSG-Étoile Rouge, la commission de discipline de l’UEFA a mandaté un inspecteur disciplinaire chargé de poursuivre les investigations. Il a fini et la commission va se réunir le 22 novembre. Au vu de la gravité des faits (en dehors du stade, environ 250 fans du PSG, cagoulés et équipés de fumigènes, ont lancé des projectiles sur les forces de l’ordre) et de la répétition des incidents dans l’enceinte parisienne (notamment des jets de fumigènes), elle pourrait sanctionner le PSG d’un huis clos partiel, voire total, pour la réception de Liverpool.”

Dans France Football, on trouve Laurent Blanc, l’ancien entraîneur du PSG sans banc depuis plus de deux saisons. Le technicien pointe une stagnation chez Adrien Rabiot et Marco Verratti : “Leur évolution n’est pas celle que j’attendais. Ce sont deux joueurs dans l’entrejeu et c’est là que Paris, depuis un certain temps, a des limites, pour ne pas dire des problèmes. Adrien a un potentiel énorme mais tout n’est malheureusement pas clair chez lui. Verratti n’a pas évolué dans le jeu depuis deux ou trois ans. Mais ça s’explique. Il a vite explosé au haut niveau, tout le monde le voyait gros comme une maison, mais il a été rattrapé par plein de choses qui ont freiné sa progression. Des blessures, l’Italie qui n’est pas allée à la Coupe du monde. Et Thiago Motta n’est plus à côté de lui.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Coupe de France : Le PSG affrontera le GSI Pontivy (N3) en 32es de finale

Aujourd’hui, le tirage au sort des 32es de finale de la Coupe de France a ...