PSG 5 novembre 2018

Revue de presse PSG : MCN, 2000 supporters parisiens au San Paolo, Mbappé, Cavani, FPF, justice…

Vu et lu au sujet du PSG ce lundi 5 novembre 2018 dans la presse hexagonale.

“THE CHAAAMMMPIIOOONSSSS !!! Juste avant le coup d’envoi de Naples-PSG demain soir, tout le public du stade San Paolo va comme d’habitude hurler les derniers mots de l’hymne de la Ligue des Champions et la terre va trembler, explique l’AFP. Car à chaque fois que les tifosi du Napoli laissent échapper ce cri ou que leur équipe marque dans un grand match, les instituts sismiques locaux enregistrent la secousse, comme un mini-séisme. À la fois fierté et honte de Naples, le stade San Paolo est un paradoxe de béton armé et de fer, une monstruosité architecturale à l’histoire prestigieuse, où l’ambiance peut devenir unique, portée par la furie des supporters et le vacarme métallique d’une structure obsolète.”

“Un an et demi après sa formation, la MCN, si efficace en L 1, a pourtant du mal à trouver sa pleine mesure dans les rendez-vous où on l’attend. Les propriétaires qatariens n’ont pas dépensé 466 M€ pour composer ce trio et ne les voir briller que dans l’Hexagone, écrit L’EquipeLes démonstrations face à Glasgow, Anderlecht ou Belgrade ne peuvent masquer cette impression que la MCN se délite une fois que l’altitude s’élève. Le premier rendez-vous commun face au Bayern (3-0) était pourtant porteur d’espoirs. De Madrid à Liverpool, il s’est évanoui depuis. Demain, si Edinson Cavani tient sa place, la MCN ne pourra pas se dérober. Il sera temps d’être à la hauteur. […] Les Parisiens s’entraîneront ce matin au Camp des Loges avant de s’envoler pour Naples dans l’après-midi. La tendance est clairement à l’optimisme pour Cavani. Tuchel devrait opter pour son 3-4-3. En défense, Kehrer dispute la troisième place à Kimpembe.”

“Le PSG a saisi le Tribunal arbitral du sport il y a près d’un mois pour contester le nouvel examen de son dossier par la chambre d’instruction de l’instance de contrôle du fair-play financier, constate le quotidien sportif au lendemain de l’article du JDD. S’estimant harcelé sous la pression de grosses cylindrées européennes, Paris a donc décidé de montrer les dents en saisissant le TAS. Par cette même voie, l’AC Milan a récemment obtenu sa réintégration à la Ligue Europa. S’il obtient gain de cause, le PSG se verra libéré de cette enquête. En cas d’échec auprès du TAS (la décision n’est pas attendue avant plusieurs semaines), les dirigeants ne devraient pas en rester là, ils pourraient cette fois porter l’affaire devant la justice. Une telle procédure pourrait remettre en cause tout le système du fair-play financier.”

“Demain, Mbappé est appelé à sauver le PSG à Naples pour marquer les esprits en vue du Ballon d’or, puis à rencontrer Pelé jeudi et à retrouver Monaco dimanche, avance Le Parisien. Le spectre d’une élimination de la Ligue des champions plane sur le PSG et le rendez-vous à Naples a des allures de finale du groupe. Précisément le genre de rendez-vous que Mbappé est en mesure de s’approprier afin de changer le cours de l’histoire.”

Le quotidien francilien propose ce onze “probable” : Buffon – Marquinhos, Thiago Silva, Kimpembe – Meunier, Verratti, Draxler (ou Rabiot), Bernat – Di Maria, Mbappé, Neymar. Et il rappelle que 2000 fans “très encadrés” du PSG seront à Naples. “Alors que certains des supporters de Liverpool avaient été pris à partie par des fans napolitains, les autorités italiennes ont pris des mesures d’encadrement strictes à l’encontre des Parisiens. Ceux-ci devront obligatoirement venir récupérer leur billet près du centre des congrès du port de Naples, avant de rejoindre le stade par des navettes spécialement affrétées. Contrairement à Liverpool, il n’y aura pas de cortège.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Le match Dijon / PSG officiellement reporté

Initialement prévue le samedi 15 décembre à 17h, la rencontre opposant le Dijon FCO au ...