Un an de prison avec sursis requis pour Romain Mabille, président du CUP

Romain Mabille, le président du Collectif Ultras Paris (CUP) était jugé par le tribunal correctionnel de Troyes ce mardi après-midi. Il comparaît notamment pour “pour violences aggravées et participation à un groupement en vue de la préparation de violences contre les personnes ou de destructions ou dégradations de biens“. Une bagarre avait éclaté le 16 avril 2016, à laquelle il est soupçonné d’avoir participé avec treize autres ultras du PSG. Le tribunal correctionnel a requis un an de prison avec sursis,  1 000 euros d’amende, une interdiction de porter une arme, de se rendre dans l’Aube pendant deux ans et une interdiction de stade de trois ans contre lui. Présent à la barre, Romain Mabille a contesté les faits qui lui sont reprochés. Le verdict sera rendu le 11 décembre prochain.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée