justice

Violences de Sainte-Savine : jusqu’à dix mois de prison ferme

Une vingtaine d’ultras du PSG – membres de la K-Soce Team – aurait attaqué une soixantaine d’ultras rémois, le 16 avril 2016 dans un bar de Sainte-Savine, dans la banlieue troyenne. Ces pour ces faits supposés (et niés) que douze d’entre eux ont été condamnés à “des peines allant de six mois de prison avec sursis à dix mois ferme”, rapporte l’AFP. “Chaque peine est assortie d’une amende de 500 euros et d’une interdiction de séjour dans l’Aube pendant deux ans.” Me Damien Brossier, leur avocat, avait demandé la relaxe.

À propos Redaction

x

Check Also

Thilo Kehrer

Avant la réception de Lyon, Kehrer encourage les Féminines du PSG

Les joueurs du Paris Saint-Germain sont actuellement avec leurs sélections respectives mais la section féminines ...