Areola

[Vidéo] Areola : “C’était important pour moi de m’installer sur le long terme”

Pour son dernier match de l’année 2018, le Paris Saint-Germain affronte le FC Nantes au Parc des Princes, ce samedi (21). Après sa prolongation de contrat annoncée ce jeudi (lire ici), Alphonse Areola était face aux médias pour évoquer ce match.

<

Prolongation de contrat jusqu’en 2023

« C’était important pour moi de m’installer sur le long terme. J’ai énormément confiance en Thomas Tuchel, j’ai discuté avec lui. Je suis quelqu’un qui n’extériorise pas forcément beaucoup donc c’est important d’avoir cette confiance. Ma décision s’est faite naturellement. »

Concurrence avec Buffon

« Pour l’instant, je suis satisfait de ce qu’il se passe. C’est mon idole, j’ai la chance de m’entraîner avec lui, je le considère comme un grand frère. Il faut qu’on reste nous-même et qu’on donne le meilleur. Il a un leadership énorme. J’apprends beaucoup en le regardant. C’est quelqu’un de très humble. Il répond simplement aux questions qu’on peut lui poser. On a mis en place un système qui est secret entre le coach, Gigi et moi. Ça reste entre nous. Il y a beaucoup de choses qui se sont dites et écrites, le fait de signer c’était important. Important de rester ici, avancer en étant issu du centre de formation et peut-être impulser quelque chose pour faire grandir le club. La seule vérité, c’est le club et ma famille donc la signature était la suite logique de tout ça pour moi. »

Contrat longue durée

« C’est une belle marque de confiance de la part du club de s’engager avec moi. C’est un beau geste, à moi de continuer à prouver que je le mérite. J’attendais avec impatience la première sélection avec les Bleus. Mon rôle a été très important pendant la Coupe du Monde pour que tout le monde soit prêt les jours de matchs. »

Ligue des champions

« Manchester c’est un très gros club avec ou sans Mourinho. Ils sont de retour, ils ont une histoire, ils savent gérer ces moments-là. On a eu des difficultés pendant cette phase de poules, on en sort encore plus grand et on sera prêts le jour J. »

Rabiot

« Je n’ai pas forcément discuté avec lui. C’était entre lui et le club, ce ne sont pas mes affaires. Le club et Adrien ont discuté et ils ont décidé, je ne peux pas m’avancer sur ce sujet-là.  »

Blessure

«  Je me suis fait un petit blocage à Orléans. J’ai essayé de rester chaud mais à la mi-temps cela s’est refroidie et je n’ai pas pu continuer. On verra aujourd’hui oui demain pour le match contre Nantes. »

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée