Le report face à Montpellier n’arrange pas le PSG (RMC Sport)

Samedi, une nouvelle vague de manifestation des « gilets jaune » aura lieu un peu partout en France et notamment à Paris. La LFP a donc reporté le match du Paris Saint-Germain contre Montpellier à une date ultérieure (lire ici) mais il n’y a pas beaucoup de solutions qui s’offrent aux différentes parties. Et cela pourrait vraiment poser problème au club de la capitale. 

Le moment le plus approprié pour la LFP serait que ce match soit reprogrammé entre la 20e et 21e journée soit le 15 ou 16 janvier. Problème, à cette date-là le PSG doit se rendre au Qatar pour son traditionnel stage hivernal. Une manne financière non-négligeable pour le club parisien qui doit composer avec le Fair-Play-Financier mais selon les informations de RMC Sport, les Rouge et Bleu n’auront pas de passe-droit. Et le média français évoque un moyen plutôt cocasse pour que les pensionnaires du Parc des Princes échappent aux sanctions et puissent faire le stage au Qatar avec ses stars : « Il suffirait d’aligner des jeunes du centre de formation pendant que l’équipe première effectue son stage dans le Golfe. »

Pour rappel, la Ligue de Football Professionnel a décidé de reporter cinq rencontres de cette 17e journée de Ligue 1 (PSG-Montpellier, Angers-Bordeaux et Toulouse-OL et Saint-Etienne-OM) mais a confirmé les autres matches auraient bien lieu (Nîmes-Nantes, Guingamp-Amiens, Rennes-Dijon, Strasbourg-Caen et Lille-Reims).

À propos Antoine Grasland