Ménès

Ménès : « Le plus important actuellement, c’est Belgrade »

C’est depuis les gradins du Stade de la Meinau que Pierre Ménès a suivi le Strasbourg/PSG (1-1). Et comme tout observateur, le journaliste a remarqué que la première période proposée par les Parisiens montrait que le vrai prochain rendez-vous du club francilien, c’est l’Etoile Rouge, mardi, à Belgrade.

« Et puis en soirée, Tuchel avait le choix de démarrer avec beaucoup de remplaçants à Strasbourg, et notamment cinq joueurs formés au club. Mais la première période parisienne a été épouvantable. Sans rythme, sans vitesse, avec un Rabiot lamentable au milieu. Et puis comme d’habitude, le coach a trouvé des solutions au retour des vestiaires. Cette fois, elle n’était pas bien difficile à trouver : il a juste fait entrer Mbappé, écrit le journaliste sur son blog Canal Plus. Le « problème Cavani » n’est pas résolu, loin de là. Un penalty transformé, c’est le seul fait notable dans son match.[…] C’est le deuxième match nul consécutif du PSG. Cela va certainement permettre à certains de dire que c’est la crise. Alors que bon : rester invaincu en Ligue 1 est sûrement un objectif du club, mais le plus important actuellement, c’est Belgrade. »

À propos Redaction