PSG 3 décembre 2018

Revue de presse PSG : Bordeaux, arbitrage, Neymar, Rabiot, notes…

Vu et lu au sujet du PSG ce lundi 3 décembre 2018 dans la presse hexagonale.

“Les Boulonnais ont surclassé les Parisiens en réalisant un match plein. “Une victoire aux petits oignons”, 4-1 pour Franck Caron et ses jeunes, qui vient conclure une phase aller mitigée. Et pour cause, les Boulonnais, qui n’avaient plus inscrit le moindre but depuis trois matchs, recevaient une équipe parisienne invaincue depuis près de deux semaines”, peut-on lire dans la Voix des Sports au sujet de moins de 19 ans dirigés par Thiago Motta.

Mais revenons aux professionnels de l’équipe fanion… “Il fallait que ça arrive ! Mais c’est logique : le PSG s’est souvent montré peu inspiré, voire un brin suffisant face à une formation girondine, affirme l’AFP. Quatre jours après son exploit contre Liverpool, le PSG a concédé son premier nul de la saison en championnat à Bordeaux (2-2). Peut-être plus inquiétant, Neymar est sorti sur blessure avant l’heure de jeu à dix jours d’un match décisif à Belgrade, contre l’Etoile Rouge.”

“Les Bordelais se sont hissés à la hauteur de l’événement et ont su revenir deux fois au score pour freiner l’hégémonie parisienne. Un petit exploit, selon Sud Ouest. Ce point, le premier arraché par une équipe en L1 au désormais déjà champion d’automne, vaut bien sûr symboliquement presque une victoire.”

“Pour les coéquipiers de Neymar, ce score de parité ne changera rien à leur sacre annoncé dans six mois, reconnaît L’EquipeCe que l’on pourrait qualifier de contre-performance pour le PSG n’est en fait que le résultat d’une succession de petits événements qui n’ont pas tourné positivement pour lui : une certaine maladresse, un manque de réussite et des décisions arbitrales contestables. Des griefs pointés par Tuchel qui n’ont pas été du goût de Bedouet. S’il comprend que son collègue se plaigne, il a souligné que le PSG n’était pas arbitré comme les autres et a critiqué le VAR.”

“Adrien Rabiot ne figurait pas sur la feuille de match. Le milieu qui était remplaçant contre Liverpool, a été retenu dans la capitale pour des raisons familiales”, ajoute le quotidien sportif. Neymar, encore buteur, est une nouvelle fois sortie sur blessure. Il pourrait encore s’agir d’une élongation des adducteurs. La question qui se pose est évidemment de savoir s’il n’a pas repris trop tôt, avec un enchaînement de rencontres risqué.”

Les notes de L’Equipe : Areola 4 – Silva 4 – Kehrer 5 – NSoki 4 – Marquinhos 7 – Bernat 4 – Alves 5 – Draxler 5 – Di Maria 6 – Neymar 6 – Mbappé 5

Les notes du Parisien : Areola 4.5 – Silva 5 – Kehrer 4.5 – NSoki 4.5 – Marquinhos 6 – Bernat 4.5 – Alves 5.5 – Draxler 5 – Di Maria 4 – Neymar 5 – Mbappé 5

Thomas Tuchel “ne s’était pas fourvoyé quand il assurait avant ce déplacement à Bordeaux que son équipe ne présenterait pas le même état d’esprit que face à Liverpool. Imaginait-il que cela prendrait de telles proportions ? demande Le Parisien. Il est vrai que Frank Schneider n’a pas brillé par la pertinence de ses décisions, mais ce Paris de Gironde n’a jamais montré la rigueur et l’intensité qui lui ont permis de se défaire des Reds au Parc des Princes. Quatre jours après la prestation la plus aboutie de la saison, cela ne remet pas tout en cause mais cet accroc fait un peu tâche. En tout cas, il démontre les limites d’un collectif qui, même en L1, ne peut s’appuyer uniquement sur ses qualités individuelles. […] Neymar a quitté le Matmut Atlantique hier soir, un peu avant minuit, en boitant et avec la tête des mauvais jours. Il doit passer des examens aujourd’hui. Il va sans dire qu’il ne sera pas du voyage à Strasbourg mercredi. En attendant, le PSG et ses supporters s’apprêtent une fois de plus à vivre une semaine compliquée, suspendus aux nouvelles médicales de la star brésilienne.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée