Beye

Beye : “Le problème, c’est que le 6 que veut le PSG, il vaut entre 50 et 80 millions d’euros”

La priorité du mercato du PSG est l’achat d’un milieu de terrain. Sur le plateau du Canal Football Club, Habib Beye a expliqué que le joueur que le PSG cherchait pour se renforcer au milieu de terrain n’était pas donné, son transfert coûterait entre 50 et 80 millions d’euros.

Le problème, c’est que le 6 que veut le PSG, il vaut entre 50 et 80 millions d’euros puisqu’ils veulent un 6 pour aller en huitièmes, en quarts ou en demi-finale, finale de Ligue des Champions. Après je ne sais pas s’ils ont cette somme. Je ne suis pas sûr que l’on trouve un top club européen qui est vendeur pour un top milieu de terrain de 70 millions d’euros. Ils veulent le garder car ils ont les mêmes échéances que le PSG. Les joueurs qui ont été cités, ce n’est pas des joueurs qui jouent au Barça, au Real. Ce sont des joueurs en devenir qui font des bonnes performances dans leurs clubs. On parle d’Allan, mais Allan c’est 70 millions d’euros, et Naples, même s’ils ne sont pas en Ligue des Champions, joue l’Europa League et ils ont besoin de ces joueurs-là. Ça va être difficile pour le PSG de trouver un joueur disponible de ce niveau-là.

Il a enfin évoqué la possibilité de réintégrer Adrien Rabiot.

Sincèrement, le PSG pourrait dire à Adrien Rabiot : OK, tu ne veux pas re-signer, pas de problème dans six mois on se sert la main. Merci pour les services rendus. Rabiot est dans son droit. Aujourd’hui, on ne peut pas obliger un joueur à signer un nouveau contrat. C’est un joueur de qualité sur lequel il faut s’appuyer. Parce qu’aujourd’hui, si vous voulez un Adrien Rabiot en Europe disponible, c’est pareil, ça va coûter 60-70 millions d’euros.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée