Riolo

Riolo : “C’est rare de concéder trois penalties en une demi-heure. Ça veut dire que tu défends très mal”

Hier soir, le Paris Saint-Germain a perdu en quarts de finale de Coupe de la Ligue après une série impressionnante de 44 victoires d’affilé en coupes nationales (Coupe de la Ligue et Coupe de France). Le club de la capitale s’est incliné, au Parc des Princes, face à Guingamp (1-2). Lors de ce match le PSG a concédé trois penalties, dont deux qui ont été transformés par le club breton. Sur RMC Sport, Daniel Riolo est revenu sur l’attitude des défenseurs parisiens.

Trois penalties en une demi-heure, c’est gravissime, car Guingamp ne crée rien, ils n’ont pas d’occasions, ils visent les penos dès le début. Quand tu rentres dans la surface et que tu obtiens trois penalties ,c’est rare de concéder trois penalties en une demi-heure. Ça veut dire que tu défends très mal. Sur le premier, l’attitude de Meunier est minable. Meunier d’ailleurs c’est un autre joueur qui est complètement à côté de la plaque depuis le début de la saison. Il concède le pénalty, il se retourne sur Thiago Silva et lui demande ce qu’il fait, alors qu’il fait une faute absolument grossière. Sur le deuxième, je veux bien qu’on discute mais c’est aussi parce que t’es en retard, parce que ça ne défend plus devant, donc forcément tu t’exposes un peu. Si ça doit un peu mal tourné parce que de temps en temps ça tourne un peu mal, tu ne gagnes pas tout le temps en marchant, c’est quand même du football professionnel. Et là, tu vas concéder le troisième (pénalty) avec Kehrer. Moi je trouve que son adaptation est bonne et que c’est plutôt un bon joueur. Mais enfin, depuis le début de la saison combien de penalties à t-il concédé ? (4penalties concédés) Pour un défenseur ce n’est pas bon de concéder un pénalty.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée