Diacre : “Katoto a compris le message, elle est intelligente, c’est une compétitrice”

Appelée par Corinne Diacre – sélectionneuse de l’Equipe de France féminine – pour disputer les matches amicaux face à l’Allemagne (28 février) et l’Uruguay (4 mars), Marie-Antoinette Katoto avait connu un dernier rassemblement compliqué en janvier dernier. En effet, Diacre avait sévèrement recadré la joueuse de 20 ans suite à son manque d’implication à l’entraînement.

Aujourd’hui, en marge de la présentation de la liste des 23, l’ancienne entraîneuse de Clermont Foot (2014-2017) est revenue sur ses critiques envers l’attaquante parisienne.

Elle a été piquée sur un entraînement, on ne peut pas dire qu’elle a vécu un mauvais stage, on n’est pas au bagne, quand on vient en équipe de France, on n’est pas à l’armée. Même si sur le terrain c’est rigueur, exigence, travail, je n’en démords pas. En dehors, elles font ce qu’elles veulent, je ne sais même pas ce qu’elles font. Elles sont assez libres. Mais sur le terrain je suis intransigeante. En équipe de France, on n’est pas dans un club de vacances. Il y a des exigences. C’est de mon devoir de reprendre une joueuse quand elle n’est pas au niveau international. Je n’ai fait que mon travail. Contre les États-Unis (victoire 3-1 de la France le 19 janvier dernier) la prestation a été correcte, elle a fait une bonne entrée, elle marque un but. Maintenant, il faut qu’elle me montre que je ne sois pas obligée de la piquer pour qu’elle soit performante. Elle a compris le message, elle est intelligente, c’est une compétitrice. Elle sera opérationnelle dès le début du rassemblement.”

À propos Murvin Armoogum