Tuchel : « On ne va pas changer notre identité à cause des absences »

Avant d’affronter Manchester United en match aller des 8es de finale de la Ligue des champions, ce mardi (21h), Thomas Tuchel s’est présenté devant les médias pour évoquer cette rencontre. Morceaux choisis.

Mbappé

« On ne peut pas mettre la pression sur Kylian. Il a sa qualité. Ce n’est pas son travail de remplacer Ney et Edi. Il doit joueur libre, avec confiance. Je veux que nous soyons capables de l’aider avec des bonnes passes. C’est nécessaire qu’il joue avec un bon état d’esprit. Il doit jouer avec confiance. »

Changer l’identité à cause des absences ?

« Nous avons notre identité. On manque de joueurs clés offensifs, c’est vrai. Mais on ne va pas changer notre identité à cause de ça. Je ne sais pas si c’est le moment de faire ça. Nous sommes habitués de jouer offensif, c’est notre ADN. Changer ça, c’est difficile. Il y aura des moments demain où on sera très bas. J’attends une équipe de Manchester très offensive. On doit jouer toutes les situations au top niveau. »

Objectif minimal match nul ?

« Je ne pense pas trop au résultat. Je ne peux pas le contrôler. On doit jouer avec courage, comme une équipe, ensemble, serré. Prêts à combattre, à souffrir. Je ne veux pas parler du résultat, nous sommes ici pour marquer, c’est clair. »

Paredes

« Il n’a pas joué pendant plusieurs semaines. Il vient du Zénith, maintenant il manque de rythme mais j’ai confiance en lui. Il a la qualité de jouer pour nous et nous aider avec son style. Il est très intelligent. Je dois réfléchir s’il commence demain. On a besoin de lui demain. »

Manchester

« Manchester est une équipe qui marque beaucoup. Ce sera un gros challenge à Old Trafford demain. »

Pogba

« Ce n’est pas une surprise. C’est un joueur incroyable avec des possibilités, il est très fort avec le ballon, dans les un contre un, pour faire la différence. À mon avis, il est très dangereux offensivement avec Martial à gauche. Pogba est dangereux aussi dans la surface adverse avec son jeu de tête. C’est un joueur clé. C’est un leader, il aime jouer pour son club, c’est impressionnant. »

Progression dans l’approche des matches ?

« Oui bien sûr. Sinon, ce n’est pas possible de faire match nul à Naples, avec beaucoup de pression, de gagner contre Liverpool et l’Étoile Rouge. Nous avons joué serrer, comme une équipe. Le PSG est un grand club, nous avons des grands joueurs, nous sommes capables de jouer au très haut niveau. Nous n’avons pas d’histoire en Ligue des champions, on n’a pas fait 3, 4 finales. Manchester a de l’expérience, c’est une énergie dans le club. C’est plus difficile pour nous mais c’est comme ça. Je suis confiant, je suis heureux d’être ici. C’est un match décisif. »

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée