tuchel

Tuchel : « Je peux grandir avec ce groupe, apprendre, m’améliorer. Je donne mon meilleur et eux aussi »

Mercredi (21h) en match en retard de la 17e journée, le Paris Saint-Germain reçoit Montpellier au Parc des Princes. Avant cette rencontre, Thomas Tuchel, l’entraîneur parisien, était en conférence de presse. Morceaux choisis.

Le groupe

« Les joueurs qui ne sont pas disponibles sont Neymar, Meunier, Cavani, Silva, Paredes et Bernat. Thiago est suspendu et Léo aussi. Pour Bernat, on ne veut pas prendre de risques. »

L’enchaînement des matches

« Ce n’est pas facile. Il y a deux jours entre les matches. C’est très important que nous dormions beaucoup, on ne prend pas de risques avec les joueurs. Nous avons la possibilité de faire une entraînement demain à 11h. On va préparer le match demain matin. On doit trouver une balance pour régénérer les corps. On ne peut pas attendre trop des joueurs, juste faire des petites sessions avec des analyses vidéos. »

Les entraîneurs qui inspirent Tuchel

« Mon premier entraîneur était mon père. C’était bien mais très dur. J’ai la possibilité de connaitre beaucoup d’entraîneurs. Regarder Barcelone avec Cruyff et Guardiola, c’était toujours une leçon pour apprendre et améliorer chaque match. J’aime beaucoup être l’entraîneur d’Alves ou de Buffon. Je peux grandir avec eux, apprendre, m’améliorer, ils sont super pros, je donne mon meilleur et eux aussi chaque jours. C’est un cadeau de les avoir. »

Gestion des gardiens

« J’ai un peu mauvaise conscience. La situation n’est pas facile notamment pour Alphonse. Ils sont exceptionnels. Normalement, ce n’est pas une façon pour avoir les meilleures performances d’un gardien, de changer tous les deux matches. On décide de ça chaque semaines, j’ai confiance en les deux. Ils sont toujours positifs. Alphonse est super fiable, les deux sont ensembles. Je n’ai jamais vu ça entre deux joueurs. On peut faire tourner cette saison. »

Kurzawa

« Ce n’est pas une question de qualité. Il a beaucoup de talent. Juan a été très bon. Layvin était blessé pendant longtemps. Il doit adapter sa mentalité pour jouer quelques minutes, c’est un peu difficile pour lui mais c’est une possibilité. Il l’a bien fait à Saint-Étienne. Il faut qu’il soit fiable et qu’il montre sa qualité. On ne veut pas prendre de risques avec Bernat, il a reçu un coup. Avec des matches tous les deux, trois jours il faut que des joueurs comme Kurzawa, Nkunku soient prêts à jouer. »

Faire appel aux jeunes

« Je n’hésite pas mais ce n’est pas un cadeau pour eux. Il doivent absolument mériter. Azzeddine Toufiqui n’a été que deux fois à l’entraînement avec nous, c’était trop tôt. On manque de joueurs. Je n’hésite pas à faire jouer les jeunes mais je dois les connaitre pour donner une place sur le banc. »

Turnover avant Manchester ?

« Seulement pour deux matches, trois maximum. Sans Ney, Cava, Thomas, Léo et Thiago, c’est exceptionnel. On doit gérer le minutes, ce n’est pas facile. On doit trouver une solution contre les matches de Montpellier et Nîmes. On prépare seulement Montpellier et Nîmes avec les docteurs, kinés et les joueurs. »

Alves

« Chaque jours avec Dani, c’est un défi. Il est exigeant, il demande le meilleur à tout le monde, dans chaque détails. C’est un leader, il a beaucoup d’énergie. Il ne s’arrête jamais. À Manchester, il était latéral gauche, il fait le pressing, il est agressif, il est super fiable. C’est un modèle pour les autres. Il demande la même chose des autres joueurs, de jouer propre mais de son entraîneur aussi ! »

Mbappé

« Il manquait Edi et Choupo-Moting contre Saint-Étienne. C’est beaucoup pour Kylian mais il joue bien. Il marque des buts décisifs. Il a beaucoup de confiance. Je dois parler avec lui et prendre une décision sur sa participation pour le match de demain. »

Le poids des absences

« Il manque trop de joueurs. Avec tout le monde, c’est plus facile. On doit trouver des solutions. Nous sommes ici pour ça. L’esprit de l’équipe est exceptionnel, cela nous aide. Ils sont ici avec le bon état d’esprit surtout dans cette période. C’est un peu usant mais les gars aiment jouer, gagner des compétitions, et demain c’est une autre occasion de le montrer. On joue trois matches au Parc, c’est très bien, il n’y aura pas de voyages.  »

À propos Antoine Grasland