Abriel : “Cette variété de déplacement chez Di Maria fait mal”

Fabrice Abriel fait partie des Franciliens formés au PSG mais qui ont porté plusieurs saisons le maillot de l’OM. L’ancien milieu de terrain a suivi le Clasico dimanche et a constaté le problème que pose un Angel Di Maria à ses adversaires.

“Comme il décroche, il faut aller le chercher et cela casse le système adverse, commente l’ancien joueur dans L’Equipe. Qui doit le prendre ? Un défenseur central ou un milieu défensif ? Cette question se pose sur chaque action et cela perturbe les adversaires. Mais il ne fait pas que décrocher, il est capable de prendre la profondeur. C’est cette variété de déplacement qui fait mal. Il est déroutant avec ou sans ballon. […] Ce qui est intéressant, c’est qu’on peut l’utiliser partout ; dans le cœur du jeu, en deuxième attaquant, sur un côté. Pour moi, il n’y a pas meilleur que lui au PSG pour occuper le flanc droit. Et je pense même qu’un jour, il sera un très bon piston gauche.”

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée