Beye comprend la réaction des supporters mais explique que le PSG doit avancer

Hier, lors du Clasico (3-1) le Collectif Ultras Paris a tenu à faire passer un message aux joueurs parisiens, après l’élimination contre Manchester United en huitièmes de finale de Ligue des Champions. Une banderole “on n’oublie pas“, et la tribune Auteuil vide durant les 15 premières minutes de la rencontre. Sur Canal +, Habib Beye est revenu sur cette grève des supporters et expliqué que malgré la désillusion, le football reprenait ses droits.

La grève des supporters en début de match ? Le football reprend ses droits, il faut reprendre un petit peu l’activité du PSG qui est de gagner aussi en Ligue 1 et il y a aussi une compétition, la Coupe de France, qui est importante pour les Parisiens. L’élimination elle est actée, donc il faut se reconcentrer sur l’objectif et l’objectif c’était de battre Marseille. Alors, oui, ils ne vont pas oublier. Mais à un moment, ils sont obligés de se remettre dedans. Ils vont traîner ça mais c’est le cas de beaucoup d’équipes“, avoue le consultant du Canal Football Club. “C’est la vie d’un footballeur. C’est une désillusion qu’il faudra essayer d’effacer avec le temps, même si c’est difficile pour tous les supporters. Mais, le PSG, ils doivent travailler et leur travail, c’est de jouer toutes les semaines et de gagner des matches.

À propos Guillaume De Freitas

2 plusieurs commentaires

  1. La vie est une succession de combats

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée