Bitton

Bitton : “Il y en a un qui doit être content que la peine de mort n’existe plus, c’est Rabiot”

Fan du PSG depuis la création du club, le journaliste Stéphane Bitton suit jour après jour l’actualité des Rouge & Bleu. Sur les ondes de France Bleu Paris, il a parlé Clasico. “Quand le calendrier de la Ligue 1 tombe en juin, la première date que je coche c’est celle du PSG-OM. J’organise mon agenda en fonction. La preuve, c’est que cette année je décale mes vacances de deux jours… Ce match, c’est l’histoire d’une rivalité. D’abord montée de toutes pièces par Tapie et Canal Plus. Et puis c’est devenu une réalité. La France d’en haut avec celle du bas, les gens du nord avec ceux du sud… Maintenant, c’est donc un match que tout le monde attend. Il arrive au bon moment ? Oui s’il y a une victoire pour un peu atténuer la déception de l’élimination. Les supporters du PSG ne s’en sont pas remis et ne sont pas prêts de s’en remettre. Mais ce serait un peu de douceur dans ce monde de brutes.”

Stéphane Bitton a également parlé de celui qu’il affichait comme son chouchou… un certain milieu de terrain désormais mis à pied à titre conservatoire jusqu’à un entretien le mercredi 27 mars “Il y en a un qui doit être content que la peine de mort n’existe plus en France, c’est Adrien Rabiot… Au rythme de l’évolution de ses rapports avec le PSG, on l’aurait retrouvé à la guillotine sur place publique devant le château de Saint-Germain en juin prochain… Et comme le disent les anciens, pendant qu’on parle de Rabiot, on ne parle pas du reste…”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée