Garcia : “Quand il y a deux extra-terrestres, ça aide pour gagner les matches”

Ce soir, le Paris Saint-Germain a remporté le Clasico face à l’Olympique de Marseille (3-1). Après le match, le coach olympien, Rudi Garcia, a aimé la prestation de son équipe en première période mais regrette le but encaissé juste avant la pause.

On n’a pas à rougir de cette défaite. On a fait un match cohérent, surtout en première période, où on a été très bons tactiquement. On n’a pas eu beaucoup d’occasions, mais eux non plus. Par contre, on n’apprend pas. On ne peut pas se permettre de rejoindre le vestiaire avec un but de retard, surtout quand on a un corner pour nous. C’était pareil la saison dernière. Ça change la donne, même si on a égalisé vite, mais on n’a pas assez tenu le nul pour les faire douter.” a indiqué Garcia dans des propos relayés par L’Equipe.

Le coach olympien a notamment mis en lumière les prestations des deux attaquants parisiens, Di María et Mbappé. “Après, quand il y a deux extra-terrestres, ça aide pour gagner les matches, surtout Di Maria qui survole les matches et les gagne à lui tout seul. Quand on s’est retrouvés à dix, c’était mission impossible. Pour l’expulsion de Mandanda, j’attends de revoir les images. On aurait aussi pu faire des choix un peu plus justes avec le ballon.”

À propos Murvin Armoogum