Rabiot ne devrait pas être licencié par le PSG (RMC Sport)

Adrien Rabiot a été mis à pied par le PSG après sa sortie en boîte de nuit et son like sur une vidéo de Patrice Evra à l’issue de l’élimination du club de la capitale en huitièmes de finale de Ligue des Champions contre Manchester United. Une mise à pied qui prend fin demain, le milieu de terrain étant convoqué à un entretien avec ses dirigeants. À l’issue de cette réunion, Adrien Rabiot ne devrait pas être licencié selon les informations de RMC Sport. Le média sportif explique qu’il sera reçu par Jean-Claude Blanc, directeur général du club de la capitale à la Factory, siège du club à Boulogne-Billancourt. Lors de cette réunion, Rabiot “ne pourra être accompagné que d’un représentant du personnel ou d’un conseiller salarié extérieur (syndical par exemple). Aucun membre de sa famille – ni son avocat – ne pourra se joindre à lui. Le représentant sert en réalité de témoin à l’échange en cas de conflit ultérieur (paroles contre paroles)“, indique RMC Sport.

Le média français avoue que le PSG ne devrait pas licencier Rabiot mais seulement le sanctionner financièrement. Le PSG aura deux jours minimum, et jusqu’à un mois de réflexion pour communiquer sa décision. Après la divulgation de la décision, “la commission juridique de la LFP se saisira du dossier pour tenter une conciliation entre les deux parties. Le salarié pourra contester la sanction devant le tribunal des Prud’hommes“, conclut RMC Sport.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée