PSG 19 mars 2019

Revue de presse PSG : Di Maria, Neymar, blessures, Ben Arfa, Rabiot…

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 19 mars 2019 dans la presse hexagonale.

Adrien Rabiot “a été mis à pied la semaine dernière par la direction du PSG, qui lui reproche sa sortie en boîte de nuit après l’élimination en C1 et le like d’une vidéo d’Évra. Des motifs qui ressemblent à des prétextes, écrit France Football. Si l’affaire fait écrire et parler, elle rappelle des cas récents de manières fortes employées pour exclure – voire licencier – les récalcitrants. On se souvient de Rod Fanni et Henri Bedimo, poussés vers la sortie par l’OM l’année dernière respectivement pour une interview dans L’Équipe et la création d’une académie au Cameroun. Comment on dit, déjà ? Qui veut noyer son chien…”

L’Equipe

Angel Di Maria “l’a encore prouvé dimanche, il est bien plus que le joker de luxe qu’avait fait de lui Emery, observe L’Equipe. Il porte son équipe sur ses épaules en l’absence de Cavani et surtout de Neymar, l’habituel chef d’orchestre du jeu parisien. C’est aujourd’hui lui qui dicte le tempo, capable d’initier comme de conclure les actions, de casser les lignes adverses comme de faire le sale boulot en défense. […] Le retour de Neymar promet de donner des maux de tête à Tuchel. Car son chouchou n’est pas le même quand il doit partager le terrain avec le phénomène brésilien, aussi intelligent et accommodant soit-il. […] Di Maria avouait d’ailleurs il y a quelques mois qu’il n’était « pas toujours facile de trouver la bonne connexion » avec les membres de la fameuse MCN. Mais il n’est plus franchement question de trio à Paris.”

“En cette trêve internationale, il n’y aura pas grand monde au Camp des Loges, où la reprise est fixée mercredi, constate le journal sportif. Outre les 13 internationaux de l’effectif partis, Neymar est rentré au Brésil, hier. Il doit y poursuivre la consolidation de sa fracture. Meunier a fait constater hier sa blessure par le staff de la sélection belge qui a acté son forfait. Idem pour Daniel Alves, touché au genou gauche. Il souffrirait d’un œdème osseux du plateau tibial. Cette pathologie est très douloureuse et Alves sera absent au minimum 2 à 3 semaines. Draxler et Cavani vont continuer les soins et leur travail de reprise.”

Le Parisien

“Boutés hors de l’Europe et quasiment champions, les Parisiens, qui n’ont plus que la Coupe de France à jouer, devront faire preuve d’imagination pour égayer la fin de saison, juge Le Parisien. Avec 20 points d’avance sur son dauphin lillois et encore dix matchs à disputer, Paris pourrait valider le titre de champion de France au soir du choc face au Losc, le 14 avril.
La saison dernière,
Paris avait achevé le championnat au petit trot après avoir été sacré, mi-avril, à l’issue d’une démonstration face à Monaco (7-1). Ensuite, en cinq matchs, ils n’avaient plus inscrit que six points. […] Pour agrémenter son printemps, Paris peut aussi courir après les chiffres. A titre individuel, Mbappé est bien placé, avec 26 réalisations en 23 matchs, pour terminer meilleur buteur du championnat. Un objectif bien réel, au regard de sa volonté de ne pas céder le ballon à Di Maria sur le penalty, dimanche. Avec une moyenne de 2,75 points pris par match jusqu’ici, les Parisiens possèdent allègrement les moyens de dépasser leur record de 96. En revanche, il faudra inscrire davantage que les trois buts en moyenne par match pour égaler ou dépasser les 118 buts atteints par le Racing Club de Paris en 1960.”

Enfin, Hatem Ben Arfa “s’apprête à affronter les avocats du PSG lors d’une séance du conseil de prud’hommes. L’audience a été fixée au 8 avril. Mis à l’écart des matchs du PSG entre avril 2017 et la fin de son contrat, Ben Arfa et ses conseillers  demandent entre 7 et 8M€ d’indemnités au club. Ils estiment en effet que l’attaquant a été victime d’une discrimination fondée sur des critères extrasportifs.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée