Séverac

Sévérac : « Je n’ai pas changé d’avis. Malgré le fiasco face à Manchester, le PSG peut gagner la Ligue des champions »

Depuis la défaite en huitième de finale de la Ligue des champions contre Manchester United (1-3), les observateurs du PSG s’interrogent sur la suite à donner au projet parisien. Dominique Sévérac, journaliste pour Le Parisien, estime que le club de la capitale doit faire sa révolution que ce soit au sein de l’effectif ou de l’équipe dirigeante.

« Je n’ai pas changé d’avis. Malgré le fiasco face à Manchester United, le PSG peut gagner la Ligue des champions. Mais il va falloir changer quelques petits trucs. Il va falloir se séparer de certains joueurs, explique le journaliste dans une pastille intitulée MinuteSévérac. Rabiot s’en va. Buffon, nous nous sommes tant aimés mais non. C’était super mais non. Dani Alves, c’est un peu le même procédé. 36 ans en mai, blessé deux fois en moins d’un an. Merci pour tout Dani, c’était sympa, on a bien rigolé. Draxler, depuis qu’il est au PSG c’est non. Je peux me tromper mais c’est un but en Ligue des champions face à Barcelone, le 4-0. Depuis on a éteint la lumière. Enfin, évidemment je vais me faire lyncher. Edinson Cavani, le meilleur buteur de l’histoire du Paris Saint-Germain. C’est un peu la dernière fenêtre pour récupérer un peu de sous. Alors là en revanche, pas beaucoup d’ironie : c’était vraiment génial mais toutes les bonnes choses ont une fin, juge-t-il. Ça, c’est pour l’effectif. Après, on tire les leçons de ce qu’il s’est passé depuis quelques années, il faut changer d’ère. Il faut que quand Nasser al-Khelaïfi s’en aille, il n’a pas tout raté, il a quelques réussites : Neymar et Mbappé, c’est fantastique, il ne faut pas le remplacer par un Qatari qui viendra faire la même chose avec un autre nom. Il faut vraiment trouver quelqu’un qui incarne un pouvoir fort et puis dans la foulée le directeur sportif, estime Sévérac. Il faut aussi donner les pleins pouvoirs à Thomas Tuchel. Il n’a pas tout réussi lui non plus mais personne ne réussit tout. Est-ce que ça suffira ? On ne sait pas mais je maintiens que le PSG peut remporter la Ligue des champions. »

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée