Boulleau estime qu’au PSG, il y a une fragilité mentale

Hier soir, le PSG a perdu contre Rennes en finale de Coupe de France (2-2, 6 t.a.b à 5). Sur le plateau du Canal Football Club, Laure Boulleau a évoqué la fragilité mentale des Parisiens.

Quand on écoute les propos de Thomas Tuchel en conférence de presse, il a souligné une fragilité mentale de son équipe et je pense qu’il n’a pas tort. Il s’inclut dedans. […] À chaque fois qu’ils vont prendre un but, ils vont sombrer derrière. Dans cette finale, après le 2-0, on ne sait pas s’il s’arrête de jouer ou s’ils commencent à tomber dans le doute, tomber dans la peur.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée