UEFA

Le Fair-play financier devant la justice belge

Demain, la justice belge doit se prononcer sur la compatibilité du fair-play financier avec le droit européen. La justice Belge a été saisie par un agent de joueurs ainsi que des fans du PSG et de Manchester City, rapporte Eurosport. “La cour d’appel de Bruxelles est susceptible de rejeter la demande en se déclarant “incompétente”, comme en première instance, ce qui classerait définitivement l’affaire. Mais elle pourrait aussi renvoyer le dossier devant la justice européenne, dont la décision aurait beaucoup plus de poids“, explique le média sportif.

Lors de l’audience le 7 février, les avocats des plaignants avaient avancé que le fair-play financier allait à l’encontre du droit européen de la concurrence dans la mesure où il limite les investissements, ce qui est interdit. En effet, avec cette règle, un propriétaire – comme le fonds souverain du Qatar avec le PSG ou celui d’Abou Dhabi avec Manchester City – ne peut pas injecter ses fonds comme il l’entend. Or, avaient souligné les avocats, “pour faire grandir un club, il faut amorcer un cercle vertueux par l’engagement de joueurs de grand talent, ce qui permet d’attirer de nouveaux fans et de nouveaux sponsors […], d’engager des joueurs plus talentueux encore”, explique Eurosport.

Contacté par l’AFP, l’UEFA s’est refusée à tout “commentaire”. Le PSG et Manchester City n’ont pas donné suite. “Les deux clubs laissent, selon Me Hissel, leurs supporters agir pour eux. Nos clients nous ont laissé entendre qu’ils avaient leur feu vert”, conclut Eurosport.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée